Partagez | 
 

 les lumières des néons violets / ophélia

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Ophélia OsbornCapitaine des cheerleaders
avatar
Capitaine des cheerleaders
je suis à Providence depuis le : 06/04/2018 et j'ai rendu : 420
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Mer 11 Avr - 14:40

les lumières des néons violets. // @billy osborn ※※※ Autour de toi, on vit tout comme si c’était la dernière fois. Une sorte d’épicurisme à outrance sans, bien entendu, aucune conscience de la moindre intention philosophique. Le bonheur, à Brown, c’est comme le reste : une adaptation un peu loufoque de tout et de n’importe quoi, pourvu que les apparences soient sauves. Tu ne déroges pas à la règle, alors quand ta soeur te dis que tu aurais mieux fait d'en coller une à Amélia, tu grimaces légèrement. Ce n'est pas ton genre. Tu es une vipère, une panthère gracieuse, pas un ours ou un phacochère sauvage. De ce fait, tu ne peux pas te permettre d'en venir aux mains. Tu préfères largement dévoiler le tragique drame que vit la famille de ta soit disant soeur diman. Ton regard s'adoucit lorsque Billy prononce sa dernière phrase. Je sais que tu dis ça pour ne pas me froisser. Elle ne croit pas un mot de ce qu'elle débite, non pas par hypocrisie, mais par tendresse. C'est gentil, mais t'a pas besoin de devenir comme moi, juste pour ne pas vexer. Pas la peine qu'elle te mente en somme. Tout va de travers chez toi, et tu as le mérite de le savoir. Tu le caches aux autres. Mais pas à Billy. Parce que Billy, c'est as juste ton double, c'est ta moitié.

(a) blue moon
Billy OsbornPrésidente Goddard
avatar
Présidente Goddard
je suis à Providence depuis le : 05/04/2018 et j'ai rendu : 445
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Mer 11 Avr - 15:17


« Devenir comme toi? » Billy joue avec ses mains dans cette habitude nerveuse qui ne la quitte pas, elle regarde sa soeur sans se dérober, « Et il y a quoi de mal à être comme toi? » Elle lui dirait bien que toute sa vie elle a voulu avoir ses ailes dans le dos, trouver le courage qu’Ophélia dérobait à ses parents, les plus lâches, comme tous les Osborn elle avait une force de caractère que personne ne pouvait remettre en question. Il n’y avait rien de mal à être une Ophélia. Ophélia n’avait rien de tragique, elle n’était pas l’amante oubliée sur les tableaux d’un artiste délaissé, elle éveillait les passions et les sourires des gens, elle existait comme il fallait: sans perfection, et c’était très bien comme ça que tout ceux qui pensent le contraire continuent de la courtiser, de lui faire des fausses douceurs, ça n’allait rien changer à qui était Ophélia, elle, était fidèle à elle-même et elle ne s’était jamais abandonnée. « Dis pas de conneries pas devant moi. C’est pas parce que je suis ta soeur que je dis ça. Je dis ça parce que t’as des couilles. »
Ophélia OsbornCapitaine des cheerleaders
avatar
Capitaine des cheerleaders
je suis à Providence depuis le : 06/04/2018 et j'ai rendu : 420
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Mer 11 Avr - 23:42

les lumières des néons violets. // @billy osborn ※※※ Arrête Billy, tu l'sais très bien. Tu fais parti de ces personnes qui ont besoin de briller pour exister. Tu as besoin de faire parler de toi. Tu ne supportes pas le fait de ne pas être le centre de l'attention. J'suis pas toujours moi même. T'es hypocrite. Tu ne veux pas dire le mot. Tu ne veux pas l'admettre. La superficialité te sauve des larmes et de la colère. Alors tu t’y plonges avec délice, en souriant. Et puis, de toute façon, tu ne sais absolument pas comment farder ton petit cœur, tu te contentes de rajouter une couche de mascara. C’est indéniablement plus joli que les larmes. Le rire serait le propre de l’homme? Mais la superficialité aussi! Alors pourquoi s’en priver? C’est tellement plus simple. Et tellement mieux. C’est un luxe que d’avoir la chance de choisir de ne regarder qu’autour de ton petit nombril. Et, surtout, de ne pas te poser plus de questions. Non, c'est pas ça avoir des couilles. Mais ce soir Billy a décider de t'en poser. Et tu ne sais pas vraiment quoi répondre. Alors tu lâches des bouts de phrases. Ils vont tous me marcher dessus si je leur montre mon vrai visage. Tu l'sais bien. Et c'est ce que tu crains. Tu as peur d'être sincère et de faire d'accorder ta confiance. Tu joues aux filles fortes et impassible, mais tu ne supportes pas la trahison. Alors tu fais en sorte de ne pas donner l'occasion aux gens d'abuser de ta confiance. J'veux pas être vulnérable. Tu n'as jamais dis ça à personne. De toute façon, il n'y a qu'à Billy que tu peux dire ça.

(a) blue moon


Dernière édition par Ophélia Osborn le Jeu 12 Avr - 1:19, édité 1 fois
Billy OsbornPrésidente Goddard
avatar
Présidente Goddard
je suis à Providence depuis le : 05/04/2018 et j'ai rendu : 445
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Jeu 12 Avr - 0:52

«  Qu’est ce qu’il y a? » Elle pose son verre sur le parquet, les voix du salon font des allers et retours dans le couloir, elle regarde les portraits collés au mur; sa main se glisse jusque la sienne, elle s’approche et se balance de droite à gauche, parce qu’elle entend la musique, avant c’était facile d’aller aux fêtes pour ignorer les problèmes, aujourd’hui aller aux fêtes c’est aller jusqu’aux problèmes. « J’sais bien que tu t’aimes pas tous les jours mais là t’as l’air vraiment en vrac. » Billy connaît les tableaux de travers avec les personnages en chute et les scènes chamboulées, tout ça c’est vrai dans toutes les familles, sauf que c’était tombé sur elle, y avait eu les embrouilles, les chutes, les rechutes, elle avait oublié entre temps d’surveiller, de s’assurer que ça allait pas flancher. Ses oreilles bourdonnent, elle s’écarte, elle peut pas tout régler avec du ponch, de toute manière normalement elle a pas le droit. « J’suis là de toute façon. J’bouge pas. »


Dernière édition par Billy Osborn le Ven 13 Avr - 17:26, édité 1 fois
Ophélia OsbornCapitaine des cheerleaders
avatar
Capitaine des cheerleaders
je suis à Providence depuis le : 06/04/2018 et j'ai rendu : 420
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Jeu 12 Avr - 14:52

les lumières des néons violets. // @billy osborn ※※※
T'as pas interêt à bouger. Billy, c'est ton point fixe. La seule qui fait réellement ressortir ce qu'il a de bien en toi. La surabondance de vide t’a fabriqué une superbe carapace. Mais tu n’es pas pour autant cette blonde impeccable en robe rouge, au brushing parfait et sans contenu dont tu renvoies l'image. Tu aimerais tellement être libre de toute personnalité. Tu serais prête à appeler bonheur ce à quoi tu t’enchaînes. D’habitude, tu évites d'avoir ce genre de discussion. Tu cherches à tout prix à rester le plus éloignée possible du retour à la réalité. Mais ce soir, Billy crève l'abcès et tu n'as pas le choix. T'as raison j'fais n'importe quoi ces derniers temps. Ta dispute avec Liv. Ta pseudo-rivalité avec Babi. Ces bras dans lesquels tu te jettes sans le moindre émoi, juste pour combler ton indicible vide. Lorsque tu tentes de t’offrir un léger supplément de rêve à défaut d’âme. C'est pas toi, Ophé, c'est pas toi. Tu t'assois sur l'une des marches des escaliers et soupir. J'arrête pas de merder.
(a) blue moon
Billy OsbornPrésidente Goddard
avatar
Présidente Goddard
je suis à Providence depuis le : 05/04/2018 et j'ai rendu : 445
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Ven 13 Avr - 17:45


Les cadres sur les murs tremblent par moments quand la basse bat fort, Billy sait pas si le bruit en continu sert à faire taire les coeurs ou les gens. « Je t’ai dit que je bouge pas. » Un sourire se dresse sur les joues de la blonde mais elle a aussi les mains qui se lient dans un geste nerveux et elle se met à retenir les détails des portraits accrochés là-haut, elle aime pas la percer à jour, Ophélia. Parce qu’elle veut pas déranger ses affaires ni exploser l’armure sur ses épaules, si c’est ça qui la tient debout pourquoi y toucher? Mais y a un malaise chez les Diman et ça ça ne regarde pas la jeune Osborn, qu’elle le veuille ou non c’est entre sa soeur… et ses autres soeurs, elle savait que Brown créerait tôt ou tard une brèche dans le cadre familial déjà bien amoché. Elle se disait juste que la fratrie serait pas touchée. « C’est pas nouveau, c’est assez chaotique par ici. » Billy se pose sur les marches, elle resserre le noeud du ruban attaché à son col, un grand sourire éclaire son visage. « Dis, tu m’as lâchée une seule fois quand j’ai merdé, moi? » La réponse c’était non. Alors de l’autre côté ce serait pareil. « Il s’est passé quoi? »
Ophélia OsbornCapitaine des cheerleaders
avatar
Capitaine des cheerleaders
je suis à Providence depuis le : 06/04/2018 et j'ai rendu : 420
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Sam 14 Avr - 2:03

les lumières des néons violets. // @billy osborn ※※※
Aux yeux du monde, tu n’es qu’une fille qui passe et qui a l’air d’aller aussi bien que sa manucure. Ton bonheur est sans doute aussi lisse que ton visage sur papier glacé. Mais forcément, c'est pas le cas. Ce serait trop facile sinon - et ça t'arrangerait. Non, ta vie n'est pas parfaite. Elle n'est pas aussi impeccable que tu le laisses paraitre. Et ça Billy le sait. Billy elle sait tout. Même si, pour te faire plaisir, pour ne pas perturber la lugubre harmonie que tu t'efforces de créer, elle fait semblant de ne pas comprendre. Je...Non, t'hésites pas à te confier à elle. C'est juste que ça peut pas forcément sortir, parce que tu ne veux pas la décevoir. C'est Babi, elle va m'tuer. T'hyperbolises la chose. Tu soupires. Tes doigts s'entremêlent. Tic nerveux. On pourrait avoir l'impression que tu fixes ton verre, mais t'as le regard vide. J'ai couché avec un mec qui lui plaisait... Enfin. Tu crèves l'abcès. J'avais bu... Et il était là. J'ai pas réfléchi... J'me suis rendue compte de rien. T'es paumée. Tu cherches le regard de ton double dans l'espoir d'y trouver un peu de réconfort.
(a) blue moon

Billy OsbornPrésidente Goddard
avatar
Présidente Goddard
je suis à Providence depuis le : 05/04/2018 et j'ai rendu : 445
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Sam 14 Avr - 15:47

Rien ne prédit une catastrophe. C’est pour ça que les gens redoutent le coup de fil d’un inconnu et qu’ils culpabilisent quand ils rigolent au lieu de pleurer une fois qu’ils sont frappés par le contre-coup. Billy elle se contente de regarder Ophélia, parce qu’elle a beau avoir toute la tendresse du monde pour sa soeur, elle connait pas ces histoires, elle connait pas ses histoires. Elle a l’impression d’avoir enflammé son espace personnel et de pas pouvoir éteindre l’incendie. Billy elle y connait rien à tout ça elle fait qu’écrire des phrases bidons sur les gens qui s’aiment et se désaiment, elle a pas été saoule une seule fois en vingt ans d’existence, alors pourquoi elle saurait ce qu’il se passe quand le corps abandonne pour se coller à un autre et faire des désastres, comme se mettre Babi Campbell à dos. Comme coucher avec un gars pour coucher avec un gars rien d’autre. Non c’était peut être pas, juste un gars. Non. Non. « Il t’a…. la personne elle t’a, elle t’a forcée? »
Ophélia OsbornCapitaine des cheerleaders
avatar
Capitaine des cheerleaders
je suis à Providence depuis le : 06/04/2018 et j'ai rendu : 420
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Dim 15 Avr - 3:19

les lumières des néons violets. // @billy osborn ※※※
Dans ton entourage, quelqu’un de bien est juste quelqu’un de bien né ou de populaire. Les valeurs morales, les qualités humaines ou l’intelligence sont totalement annexes. Billy fait parti des rares personnes pour qui ce n'est pas le cas. Son âme est pure. Elle n'ose même pas imaginer le fait que tu aies donné ton consentement pour coucher avec ce mec qui plaisait à ton amie. Tu passes ta crinière blonde - qui virevolte au passage, pour te dégager le visage. Quelque part, tu t'en veux de soulager ta conscience en te confiant à elle. Elle n'a pas besoin de savoir tout ça, mais t'as été égoïste, alors autant tout lui expliquer, et surtout faire en sorte qu'elle ne s'affole pas. Non, personne m'a forcé Billy. Tu respires un bon coup. Tu cherches tes mots. T'as pas envie de la choquer - ou de baisser dans son estime plutôt. Je... J'étais pas consciente, tu vois. J'avais trop bu. J'avais la tête qui tournait. Et lui aussi de toute façon, il a pas cherché à profiter de moi. Tu fixe le sol. Tu fuies son regard. T'as peur de l'affronter. D'y lire le dégout. Ou pire, la déception. J'ai pas assuré... Tu déglutis. J'avais la tête qui tournait et j'voulais pas rester toute seule... Et il était là... Tu t'arrêtes. T'as pas envie d'aller plus loin. T'as plus rien à dire de constructif de toute manière. C'est pas comme si tu pouvais te trouver une excuse. C'est trop tard maintenant. Le mal est fait.
(a) blue moon

Billy OsbornPrésidente Goddard
avatar
Présidente Goddard
je suis à Providence depuis le : 05/04/2018 et j'ai rendu : 445
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Lun 16 Avr - 0:34


Tous ces gamins voulaient se construire un château de cristal à les entendre, mais il fallait qu’il reste impénétrable, ils pouvaient pas risquer la chute et les dégâts qui allaient suivre. Le problème c’est qu’Ophélia et Billy étaient à un âge où on pouvait rien faire d’autre qu’expérimenter quitte à faire tout péter, y a pas de distance de sécurité, que des crashs successifs entre des individus incomplets et Billy elle a pas les mots pour tout, elle parle beaucoup mais elle a pas le contrôle de la plupart des gens ici, elle pourrait pas jour après jour se contenter d’être un tableau parfait, c’est trop lui demander.
Alors qu’est ce qu’elle va aller reprocher à Ophélia d’avoir prit un verre de trop? « Ok. » Elle desserre doucement les poings, regardant ses doigts tout rouges, elle aimait pas le volcan qui avait l’air de dormir au fond de son ventre depuis le début. « C’était réciproque. T’étais pas la seule à faire le choix, de faire ce que vous avez fait. T’as pas à te torturer, parce qu’une fille aimait bien le gars, si- t’avais un droit de véto sur les gens ça se saurait mais, c’est pas le cas parce qu’on a pas- le contrôle sur les gens alors pourquoi, Babi devrait être en colère contre toi, est-ce-que c'est son copain? »
Billy reste silencieuse quelques secondes, elle fixe l’intérieur de ses mains, les nervures colorées sur ses paumes, elle inspire. « Je suis désolée de pas avoir demandé plus tôt. »
Ophélia OsbornCapitaine des cheerleaders
avatar
Capitaine des cheerleaders
je suis à Providence depuis le : 06/04/2018 et j'ai rendu : 420
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Lun 16 Avr - 13:43

les lumières des néons violets. // @billy osborn ※※※
T'as pas envie de décevoir Billy. T'en as pas envie, mais c'est la seule à qui tu peux te livrer aussi naturellement... Denver est au courant aussi, parce que tu lui fais confiance et surtout parce que c'est la première personne sur qui tu es tombé le lendemain - et heureusement, sinon tu aurais surement été trop honteuse pour lui raconter. Billy essaye tant bien que mal de soulager la conscience. Alors, non c'est pas son petit ami, Billy. Et heureusement parce que vu l'état où t'étais, vous auriez surement fini votre nuit de la même façon. Gab et toi vous étiez amis. Vous aviez ce genre d'amitié vache où chacun envoyait des piques à l'autre - et y avait cette constante tension sexuelle entre vous... Tension que tu essayer de refouler - depuis que Babi t'a dit qu'ils flirtaient; mais l'alcool désinhibe... Mais, il lui plaisait et elle me l'avait dit... Et c'est ma meilleure amie... Moralement, ça passe pas. J'veux dire, c'est une question d'éthique; c'est mal, c'est tout.. Tu soupires. Il s'est passé la même chose avec Elias, y a pas longtemps. Sauf que pour le coup, vous avez inversé les rôle. Tu te rappelles d'Elias? Bah elle a couchée avec lui et je lui en ai grave voulu... Mais bon, c'est Babi, alors j'ai fini par lui pardonner... J'ai peur qu'elle pense que c'est par esprit de vengeance que j'ai jeté mon dévolu sur Gabriel. Billy a les yeux rivés sur ses propres mains. Elles sont toutes rouges. Ses doigts se démêlent. A force de la connaître, tu as un peu appris son langage corporel... et tu sais que ça, c'est pas bon signe. Je suis désolée de t'embêter avec tout ça... Ton regard se diriges vers ta paire de Louboutins. Elle est belle. Ca aurait suffit à te faire sourire dans un autre contexte, mais pas maintenant; t'as pas vraiment la tête à être superficielle.
(a) blue moon

Billy OsbornPrésidente Goddard
avatar
Présidente Goddard
je suis à Providence depuis le : 05/04/2018 et j'ai rendu : 445
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Lun 16 Avr - 20:58

you’re fireproof,
nothing breaks your heart,
you’re fireproof,
that’s just the way you are


« Viens. » Il faut se casser, y a un moment où faut s’casser, parce que les murs de la maison vont se rencontrer, compresser les filles, les garçons, les coeurs et la raison. Billy se dit que la musique en fond va lui monter à la tête, qu’elle va finir par avoir des hématomes sous la peau, ses joues sont déjà bouillantes, le tambour battant des soirées est instoppable, aujourd’hui, il a décidé de s’acharner, c’était pas l’endroit Ophélia, c’était pas le moment. Elles traversent la foule, y’en a qui s’embrassent, d’autres qui s’embrasent, quelle différence? On la fait plus aujourd’hui mais tout se catapulte, s’emboîte à raison de casser les frontières entre les gens ivres et ceux qui se gardent encore droit quelques heures.

Dehors Billy trouve enfin de quoi respirer, elle a perdu son souffle, elle a les yeux sur sa soeur, les doigts qui s’confondent avec les siens, et pas forcément les mots qu’il faut mais au moins, elle a évité la guerre qui allait diviser les deux faces de son organe vital et Billy pouvait pas faire mieux là tout de suite, non elle pouvait pas parce que tout commençait à l’épuiser, à la vider de ses capacités à répondre, à gérer, à anticiper  et elle s’en voulait, elle s’en voulait énormément.
« J’veux que tu te reprennes. Déteste-toi s’il faut, renverse tout, mets toi à pleurer toutes les larmes de ton corps, je sais pas mais FAIS QUELQUE CHOSE. »
Billy fait des pas à droite à gauche, en levant les mains en l’air comme si ça allait l’aider à trouver quoi dire. « Tu fais que suivre des codes, avec tout le monde, tu crois que- parce que tu t’fous un peu de poudre sur les joues, ça va aller mieux? Prends soin de toi, bordel! SI- si c’est coucher avec des gars qui te soulage ok mais- Crois-moi je t’ai vue après Isa je suis pas convaincue, Ophé. »
Ophélia OsbornCapitaine des cheerleaders
avatar
Capitaine des cheerleaders
je suis à Providence depuis le : 06/04/2018 et j'ai rendu : 420
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Mar 17 Avr - 2:01

les lumières des néons violets. // @billy osborn ※※※
Dans ton monde fait de strass et de paillettes, on colmate les brèches, on bricole, on met la poussière sous le tapis, et on ne s’attaque surtout pas au fond. Ça prendrait trop de temps et ne serait pas assez remarquable. Et c'est ce que tu fais, tu ne règles jamais tes problèmes à la racine. Tu les entasses dans un énorme vase. Le réceptacle où tu noies tes échecs en tout genre. Une excuse pour ne rien remettre en question. Un prétexte tellement pratique pour faire des bêtises tout en gardant bonne conscience. Quand tu sors du cadre bien rangé de la vie en société tu peux toujours te dire que si tu déconnes c’est uniquement parce que tu es triste. Mais Billy, elle n'est pas d'accord avec ce concept. Alors elle te prend la main et te traine en dehors du Diman Hall tu attrape une bouteille de Rhum à la volée. La bruits des basses se fait de moins en moins fort au fur et à mesure que vous marchez. [...] Faire quelque chose? Tu restes immobile. Tu ne sais pas comment réagir. Tu ne sais même pas quoi dire. Tu aimerais crier, mais ça servirait à quoi? Tu ne sais pas comment on fait pour s'aimer soi même, pourtant tout le monde croit que t'es imbus de ta personne - il est la le paradoxe. Si aucune de mes relations n'a jamais marché, c'est à cause de moi, ok? De toute façon, c'est jamais à cause des autres. C'est vrai c'est de ta faute. Le seul truc que tu pourrais lui repprocher c'est de ne pas avoir senti ta détresse - et encore, tu la dissimulais trop bien. Je sais pas m'ouvrir aux gens - quand c'est personnel. Je sais pas faire confiance aux autres. Sauf à elle. C'est la seule à qui tu peux dire des choses comme ça... Et j'ai pas envie de couche r avec des mecs... Pourquoi tu dis ça? Tu pourrais... Mais tu sais très bien que ce n'est pas en te jetant dans des bras aussi froids les uns que les autres que tu trouveras des fragments de ce que tu cherches. Tu t'assoies sur l'herbe fraiche et tu fixes la bouteille que t'as entre les mains - t'as même pas envie de boire.
(a) blue moon
Billy OsbornPrésidente Goddard
avatar
Présidente Goddard
je suis à Providence depuis le : 05/04/2018 et j'ai rendu : 445
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Mar 17 Avr - 23:31


Tout le monde connait le tableau, Ophelia s’abandonnant sur le lac, les mains levées, les yeux posés sur le ciel, les fleurs trempées encadrant son corps, une de ces figures tragiques, une muse pour les peintres, peut-être même que Billie lui en avait déjà parlé, c’était une belle toile après tout. Le problème avec les toiles, c’est qu’elles restent les mêmes elles sont observées, même pas observatrices, avec les années elles se perdent, à raison de mains aimantes, elles se dégradent aussi. Billy n’irait pas jusque comparer Ophelia et Ophélia, si c’était tout ce qu’on était, des personnages de tragédie, on serait plus grand chose, on se désintégrerait trop tôt dans l’histoire, y aurait pas le bouleversement, la bouteille.

Fallait toujours que y ait une bouteille. Chaque jour, Billy se dit qu’elle finira par descendre une de ces bouteilles, prise d’un de ces sentiments qui prend aux tripes, qui déglinguent, mais ce soir elle pense juste que passer son temps à vouloir ressentir quelque chose, c’est épuisant. Elles sont assises dans la pelouse, Billy arrache par poignées les brins entre ses doigts, elle en a dit plus qu’il ne fallait à Ophélia, elle avait rien à faire là-dedans, elle, ça la regardait pas, de toute manière elle avait jamais bien traité les gens, elle avait juste des mots, c’est tout ce qu’elle avait. C’était peut-être pas assez mais Billy fonctionnait comme, ça, c’était rarement les gestes qui la faisaient tourner, elle aurait voulu que sa machine soit plus désinvolte, plus vivante, mais elle aurait jamais eu l’ardeur d’Ophélia ou la volonté de César ou la passion d’Olivia, quoiqu’il se passait elle finissait par se taire, pour pas prendre de risques.



Fallait jamais prendre de risques jamais, pas d’alcool, pas de drogues, pas de petit copain, pas de petite copine, pas de violence, pas de complications, jamais, jamais risquer l’accident. Alors Billy, que faire quand les mains d’Ophélia se promènent dans le vide, quand la trouille sur son visage se lit plus que d’ordinaire, que faire quand il n’y a pas de règles à suivre, quand le protocole sert à rien, quand la navette dégringole dans le ciel pour éclater la Terre et tuer sept milliards d’individus….

Billy!

« Une relation, c'est du cinquante-cinquante, tant que t'auras pas compris ça, tu vas continuer à t'faire mal pour des gens qui s'en foutent, autant dire que- c'est peine perdue. Parce que tu passes beaucoup de temps à te bourrer la gueule dernièrement et d'habitude, t'as le contrôle. D'habitude. »
Ophélia OsbornCapitaine des cheerleaders
avatar
Capitaine des cheerleaders
je suis à Providence depuis le : 06/04/2018 et j'ai rendu : 420
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   Jeu 19 Avr - 0:04

les lumières des néons violets. // @Billy Glendower ※※※
Le contrôle. Oui, oui, tu l'as. Tu dois l'avoir. T'es pas une drama queen. T'es pas une tragédienne qui veut faire croire qu'elle porte toute la tristesse du monde sur ses épaules. T'es forte. Tu as le contrôle. Qu'est-ce qui t'arrives Ophélia? Serais-tu en train de te victimiser? Serais-tu en train de flancher? Serais-tu en train de te mettre à nue? OK, c'est Billy. Ok, c'est ton double. Mais t'as oublier que tu dois être forte. Pour elle. Parce que depuis qu'elle a eu des problèmes, tu t'es promis de toujours l'épauler. De ne jamais lui montrer ses faiblesses. Histoire d'être un point fixe qui lui permettrait de se repérer. T'as pas le droit de te défiler. T'as pas le droit de tout briser. Alors tu secoues la tête. C'était juste une mauvaise passe Billy. Tes lèvres s'étirent. Tu revêt ton plus beau sourire. Un peu factice. Pas fondamentalement hypocrite, t'as envie de lui adresser ce sourire. Juste qu'à l'intérieur de ta tête, tu souris pas. C'est le gros bordel. Tu réfléchis trop. A trop de chose. D'ailleurs, tu balances la bouteille que t'as dans la main - et qui manque de s'entrechoquer avec la jambe d'un mec qui passait par là, pour illustrer tes propos, à partir de maintenant, j'arrête, toutes ces conneries. Tu observes ta soeur torturer la pelouse. T'aurais pas dû. T'aurais pas dû faiblir devant elle. Tu ris faiblement. J'sais pas pourquoi, j'me suis mis en tête que je tenais plutôt bien à l'alcool. Tu dis ça pour la rassurer. Tu as mis le doigt sur l'origine de tes maux et tu vas t'en éloigner. C'est un cercle vicieux, tu sais, sous prétexte qu'il me faut un verre de plus que les autres pour m'enivrer, j'me suis cru invincible. Tu regardes le ciel. Il est plein d'étoiles. C'est joli. Elles brillent vraiment - comme Billy, elle est vraie.
(a) blue moon
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: les lumières des néons violets / ophélia   

 
les lumières des néons violets / ophélia
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ever true to Brown !  :: LE QUARTIER DE COLLÈGE HILL :: Wriston Quadrangle :: Diman Hall-
Sauter vers: