AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 If you love me, let me know {jadolita}

Aller en bas 
Lolita OsbornJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 26/04/2018 et j'ai rendu : 198
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: If you love me, let me know {jadolita}   Sam 9 Juin - 19:21

If you love me, let me know ※※※ D’un coup, Lolita, elle a vraiment cru qu’elle était encore en train de rêver. L’écran ne semble pas défectueux, sa vue ne s’est pas détériorée, elle arrive parfaitement à lire le message que vient de lui envoyer Jade : Rendez-vous de suite dans ma chambre ? la porte est ouverte... . Lolita, elle a dut le relire une centaine de fois, elle a vérifié la date, l’heure, elle s’est pincée le bras tellement fort qu’elle a des marques rouges partout. Depuis la Pride d’il y a quelques jours, elle traîne en pyjama, elle se maquille plus, elle ne sort pas, elle répond plus au téléphone. Ses yeux ont tellement pleuré qu’elle n’a plus de larmes en réserve. Mais là, Jade attends et elle, elle sait pas quoi faire. Ca doit être la première fois que la blonde est aussi perturbée par un simple message. En même temps, dès que ça touchait à la Al Shakir, impossible de prévoir comment la Osborn réagirait. C’était toujours la surprise. Les vêtements volent dans la chambre, Lolita n’arrive pas à se trouver belle dans le miroir, pas assez belle pour Jade. Et finalement, elle en peut plus, elle s’impatiente, elle claque la porte. Début de soirée, les gens sortent, les gens écarquillent les yeux en voyant Lolita courir dans cet accoutrement. Le chemin, elle ne connaissait, comme une route destinée. Eli dirait sûrement que les forces de la nature l’ont guidé mais Lolita, elle savait que les étoiles lui montreraient toujours la voie vers Jade. La porte de la chambre grince quand la princesse dorée entre. Des guenilles, un vieux pantalon de survêtement, débardeur aux bretelles usées, cheveux sauvages, mine pâle, cernes creuses, elle n’avait même pas prit le temps de mettre des chaussures, la plante de ses pieds était probablement écorchée par sa course. Lolita, elle sait pas où se mettre, elle bégaie comme une gamine. “Désolée, je suis absolument pas présentable, c’est juste que .. Enfin, ton message disait … “de suite” du coup bah … Je me suis dépêchée et euh .. Voilà, quoi.”. Lolita, elle maudissait ses joues rouges, ses joues qui s'enflamment, son cerveau qui n’arrive pas à suivre ses pensées. Elle a envie de s’enterrer, elle cache son visage avec ses mains. Lolita, elle a peur de se réveiller dans son lit toute seule. Lolita, elle a peur que ce soit une blague, une vengeance, un mauvais coup, même si elle savait que c’était pas le genre de l’egyptienne. Lolita, elle priait juste pour que ce ne soit pas encore un de ses rêves dont le réveil était toujours plus difficile chaque matin.





(a) blue moon
@Jade Al Shakir
Jade al ShakirJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 06/05/2018 et j'ai rendu : 59
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: If you love me, let me know {jadolita}   Sam 9 Juin - 21:44

If you love me, let me know ※※※ Crépitements s’embrasant sous l’avènement de la soirée, regrets persistant dans la pénombre de son âme, réminiscences constantes de ce fameux jour où son myocarde s’était contracté pour ne plus jamais reprendre du poil de la bête. Enfant du Nil se perdant dans la décadence de l’enfant du nouveau monde. Âme en souffrance ne désirant qu’un instant de bonheur pour ne finir que dans cette idée qu’elle avait fait le meilleur choix possible. Choix du long terme. Choix efficace. Incapable d’offrir à nouveau son coeur au prédateur le plus dangereux de son existence. Pathétique enfant fuyant devant la mise à nu de leur histoire. Simple évènement récurrent de la journée, passage sur les réseaux sociaux pour faire défiler les notifications, oubliant les tracas quotidiens pour se plonger dans l’hypocrisie sociale. Délire inhérent de poster des moments parfaits de sa vie sur les réseaux, enfant incapable de se laisser soumettre par les diktats de la société actuelle. Fleur du Nil dispersée par les évènements historiques, nerd capable de se perdre dans l’idée même que des dieux aient pu influencé les actions des hommes au travers de l’âge. — Tu ressembles à une sauvage. Tu le sais ? Faciès insensible, murmures soufflés capable d’atteindre l’ouïe de sa compagne, myocarde contraint dans sa cage thoracique. Sensation désagréable de jouer contre son propre bonheur. Princesse du Nil s’offrant la luxure de détacher son regard de la toison d’or pour y sortir un ensemble de nuit. Incapable d’oublier cette présence à ses côtés, phalanges s’entrelaçant dans celles de porcelaine. Bronze contre ivoire, contraste de teinte n’offrant que mélange ordonné par les divinités existantes. Princesse monégasque absente pour ne laisser que celle du Moyen-Orient, aucun désir de savoir où elle pouvait être, si elle doit revenir ou non. Entité restaurée pour combien de temps ? Sabliers d’orient n’offrant point une munition nécessaire en grain de sable pour alimenter ce premier. Main dans la main, égyptienne tirant l’américaine vers la salle de bain, impossible de la laisser dans cet état pour une conversation que ne pouvait finir qu’enlacer l’une contre l’autre. — Viens sous la douche, tu as l’air d’une sdf et c’est très perturbant. No funny business. Incapable de résister, peur crépitant dans son bas ventre, effroi du lendemain qui n’était que des braises capable de s’enflammer dès le réveil. Vallée du Nil rencontrant l’oncle Sam, oubli des frontières pour ne devenir qu’une. Pays dont la politique l’éloignait encore plus de son aimée. Son origine, son orientation, poupée qui ne pourrait jamais être en sécurité dans un monde dirigeait par des bigots de la sorte en leader du monde libre.

(a) blue moon
@Lolita Osborn
Lolita OsbornJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 26/04/2018 et j'ai rendu : 198
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: If you love me, let me know {jadolita}   Dim 10 Juin - 2:14

If you love me, let me know ※※※ Les pulsations de son coeur se font si intenses que Lolita aurait presque peur que Jade l’entende. Elle savait qu’elle aurait dû se faire belle, qu’elle n’aurait pas dû foncer tête baissée sans réfléchir à un plan. Le regard encore timide, la blonde fixe les doigts délicats qui complètent les siens. Elle sent la chaleur du contact, elle sent que la peau qu’elle touche est réel, que ce n’est pas un de ses rêves idéalistes. Lolita, elle est incapable de retenir un fin sourire, même si Jade reste de marbre, ce petit geste innocent, ces paumes réunies l’une contre l’autre lui suffisent. Rien que ce petit lien, rien que cette infime connexion, elle en avait tellement besoin. Elle avait voulu brûler les étapes à la Pride. Elle avait réfléchit, elle ne voulait pas la brusquer, elle resterait sage. “Je crois que je comprend pourquoi un gars m’a lancé une pièce de 5 cent quand je suis arrivée ici, haha.”. Rire faible, présence de la lionne réduite à la douceur d’un chaton. Lolita, elle avait encore du mal à réaliser où elle se trouvait, elle avait du mal à croire que sa main tenait encore la sienne. La blonde se laisse tirer docilement, comme une enfant, sans comprendre. Sous la douche ? Stop. Le cerveau bug. Le carrelage rafraîchit ses pieds, diffuse un frisson sur sa peau. Lolita, elle ricane. “Tu m’accompagnes sous la douche, alors ? Haha.”. Rire qui se brise dans sa gorge, l’embarras l’oblige à ajouter. “Je plaisante …”. Mais plaisantait-elle vraiment ? Au fond, Lolita, elle savait très bien qu’elle ne refuserait pas ce genre de moment à l’égyptienne. Les souvenirs flous de l’époque du lycée dépeignent à tort ou à raison des bribes de bains pris à deux, une fois, peut être. Flash-back qui s’accompagnent sans surprises de fantasmes divers, Jade qui la plaque contre la porte de la salle de bain, les vêtements qui meurent sur le sol, les soupires qui se rejoignent. Pensées érotiques que Lolita chasse rapidement, enlevant son bas de survêtement sans cérémonie. Culotte Donut, qui allait de paire avec celle Pizza, le débardeur rejoint rapidement son prédécesseur. Exposition de la chair qui ne l’avait jamais embarrassé avec Jade semble la retenir dans sa mise à nu. Un passé de plaisirs tumultueux partagés à de nombreuses reprises devrait la mettre à l’aise et pourtant, c’est le bug. Pudeur nouvelle, Lolita donne dos à Jade pour commencer à retirer le dernier tissu de son buste. Elle se racle la gorge. “Tu … Tu veux peut être attendre que je me douche pour discuter ? Enfin … Je sais pas.”. Rose aux joues, agrafes qui bloquent, mains tremblantes perturbées par le regard de la Al Shakir. Lolita, elle ne savait décidément pas quoi penser de cette situation.





(a) blue moon
@Jade Al Shakir

Jade al ShakirJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 06/05/2018 et j'ai rendu : 59
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: If you love me, let me know {jadolita}   Jeu 14 Juin - 20:01

If you love me, let me know ※※※ Vallée du Nil s’éclipsant pour ne laisser plus que cette décadence si caractéristique du nouveau monde. Berceau de l’humanité ne laissant plus que regrets et désespoir d’un départ forcé parmi les trois générations en place. Contrée qu’ils ne connaîtraient jamais, traditions perdues dans le périple vers l’Amérique. Bravoure inédite de la première génération pour effectuer ce trajet, tout quitter pour vivre le rêve américain. Tigresse d’un continent, réduite à l’état d’un vulgaire matou incapable de se défendre face à un phénomène si commun du cycle de la vie. Prise au piège par son propre myocarde, gamine ne cherchant qu’une issue de secours pour ne plus être victime de cette souffrance incommensurable qu’elle avait pu éprouver. Imbroglio si désirable, labyrinthe constitué par sa propre raison pour ne terminer qu’en impasse. Lolita. Faciès d’ange déchue capable de s’infiltrer dans le royaume de ses songes les plus secrets. Multitudes de faciès se déroulant devant elle, aventures d’une nuit ne prenant tous que le nom de la belle Osborn, erreur trop fréquente, myocarde loupant un battement sacré pour n’être qu’inutile depuis tant de temps. Irrévocablement dévoué à la belle à la toison d’or, incapable de s’exfiltrer de cette situation. — Quand je disais tout de suite, c’était pas littéralement Loli… Tu avais le temps de t’habiller ou prendre une vraie douche… Pourtant ce myocarde brûlant de connaître l’effet d’un unique texto sur son premier amour. Euphorie paralysante de connaître l’efficacité de chaque mot sur la blonde. Plaisanterie légère, malaise constant tant qu’une discussion n’avait pas eu lieu et pourtant ce sentiment de puissance face à sa compagne. Princesse du Nil s’offrant la luxure de devenir maîtresse des lieux, soupirant de plaisir sur le contrôle qu’elle pouvait avoir sur la blonde. Embarras des premiers émois dispersaient à jamais dans les sabliers du temps, sable du désert effaçant l’ardoise pour en offrir une nouvelle. Maturité fleurissant avec les années, prise d’une décision en quelques secondes et pourtant l’enfant du désert savait que ce n’était que la bonne décision possible. — Pas moi. Phalanges frôlant l’épiderme de ses joues, caresses qui lui avait tellement manqué, ténèbres envahissant contre clarté absolue, combat mortel qui ne résulterait que par l’accalmie de leurs myocardes. Fruit de la passion, désir ne pouvant se traduire que par la rencontre inattendue de leurs lèvres pour sceller ce nouvel accord, cette nouvelle existence. Sécurité s’envolant pour ne laissant que les perles salées s’écrasant sous le baiser, poupée de bronze insistante, poupée de porcelaine contre le frais carrelage. Discussion nécessaire et pourtant, ce besoin de la retrouver dans ses bras, la redécouvrir. Ce besoin de savoir qu’elle ne pourrait plus faire marche arrière après cela, ne plus la rejeter face au monde entier.

(a) blue moon
@Lolita Osborn
Lolita OsbornJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 26/04/2018 et j'ai rendu : 198
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: If you love me, let me know {jadolita}   Lun 25 Juin - 14:15

If you love me, let me know ※※※ La peau rougit au contact de l’air, les muscles se raidissent devant la fraîcheur du carrelage, Lolita elle s’immobilise sans vraiment comprendre pourquoi. Ses mains tremblantes abandonnent leur tentative de détacher ce soutien-gorge, respiration coupée un instant. C’était sûre, Jade devait la prendre pour une idiote. Elle devait la prendre pour ce genre de filles qui prend tout au premier degrés. Mais, que pouvait-elle faire, Lolita ? Ses mouvements se dérèglent au simple passage du regard de la brune sur son petit corps. Son cerveau surchauffe à chacune de ses paroles. Elle est détraquée, elle est perdue, elle ne sait plus où poser ses pieds, elle ne veut plus marcher sur du verre brisé. Ses bras retombent le long de sa silhouette quand elle comprend qu’elle a encore merdé en prenant les mots de Jade au pied de la lettre. Main fatiguée qui se mêle à sa chevelure dorée, regard fuyant qui cherche une brèche dans l’espace-temps où se réfugier pour l’éternité. Les corps se rapprochent sans que la princesse de blé ne s’y attende. Lolita relève la tête pour regarder Jade. Les pulsations de son coeur sont si intenses, si fortes qu’elles pourraient briser les murs de cette petite salle de bain. Contact chaud qui la transperce, les yeux de Lolita cherche des réponses dans cette proximité tant espérée. Pupilles dilatées alors que les lèvres se rejoignent, l’Osborn qui cède devant les affections de la Al Shakir. Cette attention qu’elle attendait depuis si longtemps, depuis que son organe vital a cessé de fonctionner le jour de son départ. Baiser qui agit comme un déclic, la machine se remet en route d’elle même, les silhouettes s’emmêlent, les mèches bicolores fondent les une contre les autres, teinte chocolat et rayon de miel. Respiration qui s’envole, poitrine qui vibre, baisers langoureux. Lolita, elle ne fait plus attention à la fraîcheur du carrelage contre son dos, elle ne ressent que la chaleur du corps de Jade. Et pourtant, la spirale passionnelle qui tourmente son esprit n’atteint pas le bout de ses doigts qui restent vissés à la taille de la princesse égyptienne. Désir ardent qui ne transcende pas ses peurs et ses doutes, quand bien même le rêve semble avoir rattrapé la réalité. Lolita, elle a envie de toucher la peau de Jade, Lolita, elle a envie de sentir de nouveau ce contact charnel entre elles. Trône de confiance, tour d’ivoire qui s’élève au dessus des autres, la couronne lumineuse qui s’échappe de la tête de l’impératrice confiante.





(a) blue moon
@Jade Al Shakir

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: If you love me, let me know {jadolita}   

 
If you love me, let me know {jadolita}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ever true to Brown !  :: YOUR STORY ISN'T OVER :: RPS TOUJOURS EN COURS-
Sauter vers:  
LES TOP-SITES


CONTACTER LE STAFF