AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Ben&Eleana) Remember when our love was precious

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Eleana AustinsJE SUIS À PROVIDENCE
avatar
JE SUIS À PROVIDENCE
je suis à Providence depuis le : 07/04/2018 et j'ai rendu : 218
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Ben&Eleana) Remember when our love was precious   Mer 20 Juin - 8:36



Autumn a beau être petit comme moi, elle est tout de même une fille avec un fort caractère, elle qui n'hésite pas un seul instant à se jeter sur des personnes qui maltraite ses amis cela doit être encore pire quand elle doit s'occuper de nous. Je ne me suis jamais retrouvé dans la situation de Ben à devoir être traîné par Autumn pour aller marcher et quand j'y pense je ne peux m'empêcher de rire en imaginant comment cela a dû se passer. "Autumn à bel être petit c'est une femme forte qui te fait obéir au doigt et à l’œil, par peur de subir son gourou." Je devais arrêter de me montrer si timide, c'est vrai ce n'est pas comme si Ben ne me connaissait pas, bien au contraire je dirais même, mais je ne pensais pas pouvoir un jour en arriver là à lui dire ce que je pense au plus profond de moi, un jour j'avais que nous étions des âmes sœurs et finalement au jour d'aujourd'hui je le crois encore. Alors non il n'a jamais été salaud, il a préféré me quitter dans un sens pour que je n'ai pas attendu plus qu'il ne saurait me donner et même si je garde espoir qu'un jour il n'aura aucune crainte à aimer vraiment cela ne m'empêche pas de l'aimer même si c'est pour deux. "Tu me l'aurais demandé je te l'aurais dit depuis bien longtemps, tu n'as jamais été salaud avec moi Ben, tu as fait des choix qui m'ont peut-être blessé pendant un moment mais rien qui ne change la manière que j'ai de penser à toi ."
Remember when our love was precious
Feat Ben
En général tout est une question de point de vue, je n'ai jamais font partie de ces personnes qui plutôt que de pardonner, préfère se terrer seul dans un coin à attendre une certaines fatalité. Il était là allongé à mes côtés et juste cette vision de lui ainsi, fit céder le peu de barrières que j'avais érigées afin de me protéger, je décide alors de le rejoindre en m'allongeant à ses côtés tout en faisant attention ma cheville gonflée sans cela j'aurais pu littéralement lui sauter dessus, il s'excusa de m'avoir laissé ainsi à l'époque et je ne pus m'empêcher de poser mes deux mains de chaque côté de son visage, mon regard ne brillait, pas de tristesse, mais de joie, une joie immense d'être à ses côtés et de le retrouver. "Ben, tu n'as pas à t'excuser, c'est du passé on est là toi et moi et il n'y a que sa qui compte, d'accord?" Je fis alors une chose que je ne me pensais pas capable de faire, hypnotiser par son regard ou peut-être est-ce la proximité presque inexistante qu'il y a entre nous, je finis par poser avec une lenteur voulut pour qu'il puisse m'en empêcher, mes lèvres sur les siennes et lui donne un baiser léger comme si cela avait toujours été. "Excuse moi ... Je ... je ne sais pas ce qui m'a pris." Je ne sais plus quoi dire ou quoi faire de peur d'avoir détruit ce qui pouvait rester entre nous.
Benjamin O'ConnelJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 17/04/2018 et j'ai rendu : 464
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Ben&Eleana) Remember when our love was precious   Jeu 21 Juin - 5:57

Remember when our love was precious ft @Eleana Austins

Peut-être qu’on est des âmes sœurs ou peut-être qu’on est juste amis. J’aime pas ce qui est formel, ça tue les mystères. T’es belle, t’as des ailes, légère comme l’air

T’avais toujours été prudent en terme d’amour. C’est simple, tu ne t’investissais jamais comme les gens le faisaient en temps normal. Tu reculais, tu avais ce blocage qui t’empêchais d’aller de l’avant. Le problème, cependant, c’était que tu ignorais exactement pourquoi tu étais ainsi. Par orgueil ou par crainte. Parce que rien n’avait changé avec les années… Était-ce les infidélités de ton père, la peur de finir comme lui, un salaud de première? Et au final, c’était Eleana qui avait été forte. Toi tu ne l’avais pas été. Parce que tu restais dans tes illusions et tes erreurs. Parce que bien que tu eusses été heureux avec elle, tu es parti. Et pire encore, tu avais même cru que, peut-être, ton cœur s’était brisé à l’époque. Néanmoins, cette relation, vous deux, sur le long terme et par ta faute, c’était impossible. Tu avais tout gâché. C’était du moins ce que tu pensais. Puis, vous aviez avancez chacun de votre côté. Elle avait certainement dû connaître d’autres garçons tout comme tu avais connu d’autres filles. Déjà, tu ne savais pas où tu en étais avec Elena Di Mascio, malgré votre dispute. S’en était fini entre vous bien que cela n’ait jamais réellement commencer non plus. De là le bien fou que te procurais la présence de ton ex, cette belle rousse pour qui te gardait toujours beaucoup d’estime. Tu n’avais plus l’esprit ailleurs. Au contraire, il était bien ancré ici à ses côtés, à la regarder. Tu ne réalisais d’ailleurs que maintenant que sa personne t’avait autant manqué. Vous vous étiez perdu de vue, éloignés quelque peu, mais vous étiez à nouveau ensemble. Toujours bons amis. Et cela te faisait du bien de l’entendre dire qu’elle n’avait pas gardé une mauvaise opinion de toi. Ni une quelconque rancune. Tu lui souries sans pourtant changer l’opinion que tu avais envers ta personne et de la façon dont tu avais géré tout ça à l’époque. « Voilà ton défaut… T’es trop gentille et tu pardonnes trop vite. » C’était à la blague que tu lui avais lancé cela, sans que ce ne soit un reproche. En fait, tu faisais seulement un clin d’œil à la discussion que vous aviez eu au bas de la montagne. Et tu ne pouvais pas réellement critiquer cela, sans quoi elle aurait toujours pu t’en vouloir et vous ne seriez probablement pas tous les deux, ici, aujourd’hui. Néanmoins, tu ne pus t’empêcher de rire. Ce rire léger qui t’était commun, qui faisait intégralement partie de toi. Parce que oui, tu étais plutôt le genre de garçon à profiter de la vie, à rire de tout et de rien plutôt que de se morfondre. Tu allais de l’avant en permanence, mais cette fille te ramenait à vos vieux souvenirs malgré toi, voire même malgré elle. Heureusement alors que ces derniers t’aient été précieux puisque tu semblais partie pour les revivre un à un. Rien qu’à la regarder, un brin de nostalgie. Car tout était naturel entre vous, cela l’avait toujours été. Puis, encore aujourd’hui, tu étais bien en sa compagnie. « Tu as raison. » Ton regard s’arrêta alors dans le sien, ne sachant trop comment tu devais percevoir ce qui se passait entre vous. Tu la sentais qui s’approchait doucement de toi. Et tu ne bougeas pas. Curieux de savoir ce qu’elle avait en tête; une envie soudaine de laisser le cours des choses, de la laisser déposer ses lèvres contres les tiennes. Tout en douceur, léger voire même innocent. Mais aussitôt, elle s’excuse et toi tu te redresses. Tu la regardes qui cherche à s’expliquer, mais tu as ce sourire sur les lèvres. Tu refoules ce rire. Tu te fous qu’elle cherche à s’en sortir maladroitement, car tu prends son visage d’une main. Tu la fais taire d’un baiser plus fougueux. Pour aucune raison. Simplement parce que c’était ce qu’il te semblait le plus normal à faire. Tu avais obéis à tes sens, mais tu devais t’avouer que tu t’étais toi-même retenu de le faire avant qu'elle n'en ait eu elle-même le courage.


©crack in time
Eleana AustinsJE SUIS À PROVIDENCE
avatar
JE SUIS À PROVIDENCE
je suis à Providence depuis le : 07/04/2018 et j'ai rendu : 218
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Ben&Eleana) Remember when our love was precious   Jeu 21 Juin - 10:10



Il faisait très beau et malgré la haute altitude je commençais à avoir chaud, j'enlève alors ma veste et je reprends une gorgée d'eau. Il m'était difficile d'imaginer qu'il y a encore de cela deux ou trois ans nous étions ainsi et en y repensant je me disais que je n'avais pas été plus heureuse qu'à cette période, bien sûr j'avais passé de moment que ce soit en famille ou en compagnie de mes amis(e)s mais c'était différent avec Ben, je me sentais vraiment moi. Avec Nicholas mon meilleur ami c'est aussi ainsi mais nous ne partagions pas cette même alchimie, considérant ce dernier comme un frère et grâce aux années passait notre amitié n'avait fait que se renforcer davantage. Ben lui m'avait donné cette impression d'être une femme, le fait d'être amant y avait certes été pour beaucoup mais il y avait bien plus alors oui quand il m'a quitté cela m'a beaucoup blessé mais ma mère m'avait appris qu'avec le temps les blessures guérissaient et qu'il ne fallait pas vivre dans le passé mais se projeter vers l'avenir et puis j'ai toujours été de nature à ne pas être rancunière, surtout pas avec ce qui a une grande importance dans ma vie. Il avait raison c'était la mon plus grands défauts mais c'est aussi une partie de moi que je ne peux changer et même s'il le disait sur le ton de la rigolade en référence à notre discussion que l'on avait eue un peu plus tôt, ça n'en restait pas moins vrai.
Remember when our love was precious
Feat Ben
"Tu as raison, mais c'est malheureusement un défaut que je ne peux pas changer, je suis comme ça et tu le sais se fais partie de moi." Je lui souris, je ne peux faire autrement car à dire vrai être en sa compagnie me rendait heureuse, heureuse dans le sens où je ne pensais pas pouvoir un jour retrouver cette complicité que nous avions eue à l'époque ou nous étions ensemble, l'entendre me dire que j'avais raison concernant le fait qu'il n'est pas à s'excuser me fit sourire et pour simple réponse j'avais hoché la tête en souriant davantage, je ne pensais qu'il y a eu d'en rajouter davantage ce qui avait été fait été fait mais pas irrémédiablement, nous étions jeunes et Ben avait eu une enfance pas comme les autres et c'était surement pour cela qu'il n'arrivait pas à avoir confiance en lui . En parlant de confiance en soi, je me surpris moi-même à faire le premier pas vers lui ce n'était pas une chose que j'avais préméditée, mais je ne regrette pas de l'avoir embrassé même si après cela je me suis confondus en excuses alors que je ne regrettais rien et ce qu'il fit ensuite me surpris encore plus, sentir sa main sur mon visage c'était une chose mais qu'il m'embrasse à nouveau avec cette fougue qu'il avait autrefois et je passe alors mes bras autour de sa nuque pour approfondir notre baiser.
Benjamin O'ConnelJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 17/04/2018 et j'ai rendu : 464
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Ben&Eleana) Remember when our love was precious   Mar 26 Juin - 21:25

Remember when our love was precious ft @Eleana Austins

Peut-être qu’on est des âmes sœurs ou peut-être qu’on est juste amis. J’aime pas ce qui est formel, ça tue les mystères. T’es belle, t’as des ailes, légère comme l’air

Tu n’avais pas réfléchi. Au contraire, tu avais simplement suivi le courant entre vous. Courant qui te rappelait bien des souvenirs. Des impressions de déjà-vu qui n’en étaient pas vraiment. Parce que tu avais déjà eu le plaisir de l’embrasser aussi longtemps, voire aussi souvent même que tu ne l’avais souhaité par le passé. Et cela, peu importe le moment et l’endroit. Parce que vous aviez déjà été suffisamment proches pour vous donner l’un à l’autre de cette façon. Elle avait déjà été ton pilier, ton phare. Et si tu avais peut-être dû être surpris par son baiser inusité, tu avais préféré y répondre à ton tour avec un peu plus d’assurance. Ça ne s’expliquait pas sur le moment. Pourtant, cela n’avait pas été qu’un simple réflexe de ta part. Elle avait éveillé quelque chose qui sommeillait en toi, cette envie d’elle que tu pensais impossible depuis longtemps. Cette attirance vis-à-vis d’elle était toujours bien présente, ce n’était pas là le problème. Elle n’avait jamais rien fait non plus pour que tu en viennes à l’aimer moins… Néanmoins, c’était aujourd’hui ton ex puisque tu n’avais pas été capable d’aller de l’avant, ralenti par tes craintes et tes insécurités. Alors te permettre d’aller ainsi à nouveau vers elle, tu te l’étais toujours empêcher par respect pour elle. Encore aujourd’hui, tu ignorais ce que tu désirais réellement. Qui pouvais-tu aimer autre que toi-même ? Tu avais blessé Eleana, puis Elena… Les autres, elles n’avaient même pas été suffisamment importante pour toi pour que tu les considères autrement que comme de simples numéros. Tu sentis ses bras s’enrouler autour de ta nuque. Elle ne te repoussait pas. Le contraire t’aurait étonné puisqu’elle avait été la première à poser ce geste, mais rien n’était impossible… Et parce qu’elle s’était approchée doucement de toi, approfondissant ce baiser qui vous rappelait ce que vous aviez déjà été, tu plaças ta main libre dans le creux de son dos l’entraînant davantage à toi. Mais tu eus besoin de détacher vos lèvres le temps de reprendre ton air. Et tu avais besoin soudainement de voir l’éclat de ses yeux verts. Un besoin de savoir si tout était vraiment réel, voire si tu n’avais enfreint aucune règle. « Excuse-moi si je ne m’excuse pas pour ma part… » Tu lui avais susurré ces mots, faisant allusion à ses excuses quelques instant plus tôt. C’était d’ailleurs la raison de la présence de ce sourire espiègle sur ton visage. Ta main toujours sur sa joue, tu caressais cette dernière de ton pouce.


©crack in time
Eleana AustinsJE SUIS À PROVIDENCE
avatar
JE SUIS À PROVIDENCE
je suis à Providence depuis le : 07/04/2018 et j'ai rendu : 218
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Ben&Eleana) Remember when our love was precious   Mer 27 Juin - 10:47



Il n'y avait rien de prémédité dans ce premier baiser que nous avions échangé, c'était le lieu, le moment, nos visages si près l'un de l'autre. Mon cœur n'avait cessé de battre à tous rompre au contact doux de ses lèvres sur les miennes. C'est comme si elles avaient retrouvé une place qui leur avait manqué ou peut-être est-ce simplement à moi qu'il avait manqué, mais que je refusais tous simplement de me l'avouer à moi-même par crainte d'être à nouveau blessé ou de le faire fuir à nouveau. En discutant avec Nicholas, je compris que ce n'était pas simplement une histoire sans importance qu'il y avait eu entre nous, du moins pas à mes yeux et que c'était sûrement cette idée qui avait fait que Ben avait préféré rompre avec moi, la peur de l'engagement, le fait que ça puisse devenir sérieux entre nous, je n'avais pas cherché à en savoir davantage car j'avais préféré lui laisser du temps pour qu'il comprenne que les actes d'un membre de sa famille ne voulaient pas dire que lui aussi serait amené à les reproduire,
Remember when our love was precious
Feat Ben
j'en suis la preuve je ne reproduis en rien les actes de mes parents que ce soit dans leur carrière ou même dans leur vie amoureuse, ces derniers se sont mariés sans vraiment s'aimer au début, c'était juste une question de logique à leurs yeux car après une folle nuit, j'étais en cours de préparation et mes parents ne voulant pas de mauvaises pubs avaient décidé de se marier et c'est au cours de leur première année de mariage qu'ils ont appris à se connaître et le jour de mon arrivée ils se sont rendu compte de leurs sentiments, une histoire à l'eau de rose comme on en voit dans les films...
Moi non, je m'étais promis que le jour où je tomberais amoureuse ce serait pour de vrai et pas parce que je m'y sentirais obligé et c'est ce qui s'est passé au bout d'un certain temps quand j'étais avec Ben et quand nous nous sommes séparés je m'étais promis de ne plus jamais ressentir ce que j'ai ressentis pour lui envers quelqu'un d'autres.
Et je n'ai pas failli ma promesse car à part Ben je ne suis jamais tombé amoureuse de qui que ce soit, alors être toujours amoureux de lui en soi n'en faisait pas partie. Il mit fin à notre baiser par besoin d'air mais aussi pour me dire qu'il n'avait aucune raison de s'excuser pour sa part, je ne pus m'empêcher de lui sourire et d'appuyer ma joue contre sa main, c'était si bon de sentir ses mains à nouveau. « Je disais ça, dans l'optique où tu m'en voudrais . » J'avais aimé me sentir ainsi dans ses bras, sentir ses lèvres et nos goûts se mélanger et je me rendis compte que cela m'avait énormément manqué. « Ben, qu'est-ce qui nous arrive ? Tu m'as manqué et ce que nous partagions me manque aussi, mais je ne veux pas t'obliger à quoi que ce soit, j'aime bien juste le "toi et moi" qu'il y a entre nous. »
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (Ben&Eleana) Remember when our love was precious   

 
(Ben&Eleana) Remember when our love was precious
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» .:' A love to remember... ':. ~ {PV R'hapsody}
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ever true to Brown !  :: YOUR STORY ISN'T OVER :: RPS TOUJOURS EN COURS-
Sauter vers:  
LES TOP-SITES


CONTACTER LE STAFF