AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [PRIDE] experience (bolita)

Aller en bas 
Billy OsbornJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 05/04/2018 et j'ai rendu : 708
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [PRIDE] experience (bolita)   Sam 9 Juin - 1:51


Y a des mots qui s’échouent encore dans l’air, océan tout calme pendant que Billy s’éloigne des rues animées, elles voit dans plusieurs teintes, elle a l’impression de porter les lunettes en carton de l’époque en trois dimensions, un verre rouge, un verre bleu, ça réverbère par moments, elle place sa main devant ses yeux, elle voit des torsades scintillantes passer. 
Lever la tête, voir les vieux CDs pendre sur de longs fils en corde, des banderoles multicolores se balader avec le vent qui a du mal à prendre une direction, fait virevolter les rubans attachés soigneusement.

Elle rigole, doucement, jette un oeil aux cercles pourpres sur ses bras, à son téléphone aussi. Rien. Il est sûrement occupé, les ruelles sont couvertes de prospectus, d’échantillons de lubrifiants, de préservatifs, Billy s’enfonce un peu plus pour retrouver le calme, faire redescendre le rouge sur ses joues et soudain, au croisement, comme une playlist qui passe à la chanson d’après une tempête en fin de vie, les mèches soleil, le visage pâle malgré le bleu du ciel, les yeux brûlés par un feu étrange entre plusieurs étincelles, Lolita, sa petite soeur, son étoile gardée au fond d’un tiroir comme une veilleuse, sort de protection, Billy lui bloque le passage, sent qu’elle la trouve au milieu d’un triangle des Bermudes qui n’appartient qu’à elle, - à deux doigts de se noyer, Lolita.

« Eh- eh! Eh! Il se passe quoi? »
Lolita OsbornJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 26/04/2018 et j'ai rendu : 195
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [PRIDE] experience (bolita)   Sam 9 Juin - 2:19

Expérience ※※※ Lolita, elle a finit par s’éloigner, elle a finit par sortir de cette spirale de couleur qui commençait à lui donner la nausée. Et plus les gens sortaient de son champ de vision, plus ses larmes débordaient sur ses joues. La dernière fois qu’elle avait pleuré comme ça, Jade venait de la larguer, sauf que cette fois-là, elle avait attendue d’être seule, elle ne s’était pas pressée, elle avait retenu ses larmes jusqu’à ce que les ruelles soient désertes, elle avait laissé ses sanglots éclatés en silence, dans sa tête. La musique joviale n’était qu’un souvenir, la marche poursuivait sans elle, les murs étaient devenues des plages sur lesquels elle s’est échouée. Revers de la manches, les couleurs disparaissent, le coeur a encore trop mal. Le visage de Jade, ses yeux scintillants, ses lèvres fébriles, son regard incertain, Lolita, elle se répétait la scène en boucle pour voir où elle avait merdé. Sauf qu’il fallait revenir bien en arrière. Elle avait fait l’erreur de ne pas assumer aussi bien que l’être aimée, maintenant qu’elle le faisait, c’est son coeur qui en subissait les conséquences. Lolita, elle avait envie de se laisser mourir sur le bitume parsemé de confettis, elle avait envie de fermer les yeux, de se rendre compte que c’est un mauvais cauchemars, que Jade est endormie à ses côtés, qu’elles s’aiment au grand jour. Elle lui ferait un grand sourire en se réveillant, elle rirait quand elle lui raconterait son cauchemars, elle l’embrasserait pour la rassurer et tout irait bien. Tout irait bien. Les larmes brouillent peut être sa vision, mais le visage de sa soeur apparaît net. Yeux rougis, larmes sèches, Lolita rit devant l’inquiétude de Billy. Lolita, elle aime pas qu’on s’inquiète pour elle, Lolita elle sait que c’est la plus jeune des Osborn, Lolita, elle a pas besoin d’être couvée, elle a juste besoin d’être aimée. “Tout va super bien, Billy, haha ! J’ai juste .. abusé de la drogue, j’en sais rien … J’en sais rien.”. Voix déformée par le sanglot persistant, sourire qui meurent sous le retour des grosses larmes, Lolita qui vient s’échouer entre les bras de la grande soeur. “Billy, je comprend pas. Je comprend rien. Depuis quand le mensonge et la vérité font les mêmes effets ? Depuis quand ça fait plus de différence ? Je comprend plus.”. Tristesse enfantine, douleur amoureuse, la princesse n’a plus assez de tissu pour sécher ses larmes de crocodile.




(a) blue moon
@Billy Osborn
Billy OsbornJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 05/04/2018 et j'ai rendu : 708
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [PRIDE] experience (bolita)   Dim 10 Juin - 2:09

La marche des fiertés active des mécanismes, elle fait s’enchaîner les défilés des uns, les mains tenues des autres et les coeurs battants de tous, c’est la période de l’année où le ciel semble englober toute la rue avec défi, un air de révolution, il faut se lever, les deux mains en l’air, chanter des airs édulcorés qui ne riment pas tellement avec les événements. Derrière les sourires il y a des centaines de milliers de victimes, des visages non-floutés sur les publications des journalistes, des familles explosées pour un coeur en faillite, des mots qui coupent comme du verre, laissent des traces indélébiles sur le drapeau technicolore. 
Pour autant Billy ne peut décemment pas voir Lolita comme un dommage collatéral - et ce jour-là dans le local, elle a souri très fort pour la regarder s’épanouir quelques niveaux plus clairs, oser écouter, poser des questions, partager, mais les sourires malgré tout ce qu’on dit ce ne sont pas des armes, plutôt des consolations. 
Alors ses bras finissent par l’enfermer avec elle dans une proximité étrange qu’elle n’a pas eu avant ou qui se faisait par tendresse, pas dans un échappée grotesque à on ne sait trop quoi; pourquoi s’enfuir de sentiments? Ils n’ont pas de bras, pas de jambes, comment font-ils pour nous saisir autant, Billy dit beaucoup avec la pression de ses membres et le silence, au fond, on entend les festivités, les trompettes qui soufflent comme des tempêtes joyeuses et les battements singuliers de la musique, rythme électrique qui fait semblant de savoir faire fonctionner un coeur de nouveau. Mais qui gagnera à la fin, le poing dans la figure du gamin dévoilant sa sexualité ou celui levé entre les pancartes pour plus d’égalité?
Combat perdu d’avance mais qui vaut la peine d'être mené, Billy ne se surprend pas à voir sa petite soeur s’effondrer là, seulement elle ne sait pas d’où viennent ses ruines, comment elles ont fini par l’ensevelir, Lolita. Elles sont un tableau isolé, et intime, entre les murs qui les avalent toutes les deux, Billy caresse les cheveux de Lolita.
Alors, oui, le silence de la Osborn serait presque surprenant mais elle s’est souvenue de ce qui l’a prise à la poitrine comme un juste retour à la réalité. « Allez, va, calme-toi, calme-toi je suis avec toi, d’accord? Je suis avec toi. Parle-moi, ça va. »
Lolita OsbornJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 26/04/2018 et j'ai rendu : 195
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [PRIDE] experience (bolita)   Sam 16 Juin - 16:53

Expérience ※※※ L’image que les gens avaient des autres était la plus importante. Les grandes familles attirent les regards, les personnes importantes apparaissent comme des figures, des symboles de pouvoir, de respect. Les gouvernantes n’avaient que ces mots à la bouche. Faire bonne impression. Lolita, elle ne pouvait pas se permettre de se laisser aller ici, là, laisser ses faiblesses exposées aux yeux des plus intéressés. Lolita, elle avait toutes les raisons du monde de s'effondrer mais aussi toutes les raison de ne pas le faire. Jeunesse dorée brisée par des larmes salées, jeunesse rouillée sous les pleurs d’une enfant amoureuse. Lolita, elle pensait vraiment que cette fois, ça allait marcher, elle pensait que si elle était honnête avec elle-même, pour une fois dans sa vie, ça allait marcher. Les gens aboient sur le mensonge, les gens critiquent sans cesse mais dès que la vérité éclate, les yeux se baissent, les masques se reposent sur les visages. Les gens n’acceptent pas la vérité, ils ne l’accepteront jamais. Il y aura toujours ce déni de la réalité, cette déformation, cette chimère qui affirme qu’il n’y a pas qu’une seule vérité. Quelle connerie. “Billy … Je suis conne, je suis tellement conne ! Je fais n’importe quoi, n’importe quoi, j’en ai marre, Billy. Je-.”. Lolita, elle n’arrive pas à aligner deux mots, elle arrive pas à mettre de l’ordre, tout se mélange, les sanglots cassent sa voix, c’est comme si elle marchait pieds nus sur les morceaux de son coeur brisé. Ca coule, encore, encore, et le visage de la blonde s’enfonce un peu plus contre le buste de sa soeur, pour trouver du réconfort. Lolita l’intouchable, Lolita l’invincible, Lolita qui se brise entre les bras de la Osborn. Princesse tombée de sa tour, cadavre immobile, personne pour entendre ses cris de douleurs. Personne, sauf Billy. Mais les mots ne sortent pas, les phrases n’ont pas de sens, rien n’est clair. L’a-t-elle déjà été ? Pourquoi être honnête avec elle quand la Benjamine ne l’est pas avec elle-même ? Alors elle se tait. Épaules fébriles qui se soulèvent au rythme de ses pleurs, mains tremblantes qui s’accrochent à sa bouée de sauvetage humaine. Lolita, elle taquine, elle se moque, elle s’amuse avec Billy mais elle a toujours été incapable de lui dire cette vérité. “Billy, la fille dont je suis amoureuse vient de me briser le coeur.”. Ca sort comme une excuse, ça sort difficilement, ça bégaie, ça bredouille mais au moins, Lolita, elle a arrêté de se cacher. Billy, elle a le droit de savoir.



(a) blue moon
@Billy Osborn
Billy OsbornJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 05/04/2018 et j'ai rendu : 708
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [PRIDE] experience (bolita)   Dim 24 Juin - 19:39

La présence, concept étrange et pourtant vital dans la ronde sociale, elle n’était pas absolument là, pas absolument parce que ses yeux s’étaient baignés de soleil, ses espoirs par instants noyés, bien qu’elle ne parvenait pas à se l’avouer, Billy devait être là, du moins par humanité, elle se le devait car pour Billy le chagrin était une denrée rare dans le marché des émotions, le chagrin elle ne se l’était pas permis à force d’égratignures, les pansements sur des pansements ça ne servait à rien. 
Pourtant Lolita était parvenue à recouvrir densément les plaies, parce que Billy n’avait rien vu venir, rien. Elle remettait en cause sa proximité avec la Osborn, plus petite, repliée sur elle-même, cocotte en papier, prête à être froissée de nouveau à tout moment, oubliée dans un coin et laissée à son embarras, sa destruction qui est pour elle finale mais qui a son compte à rebours, comme toutes les autres.
Billy avait parlé sans réfléchir, préféré la couvrir de mots que de silences, le portrait de Lolita n’était pas couvert de ses reflets dorés, ornements déglingués, par endroits les larmes avaient déjà coulé beaucoup trop, elle était la fille perdue dans la foule et à laquelle tous s’étaient collés pour lui transmettre tous leurs sentiments. « ...Jade? » Fausse supposition, l’épargner quelques secondes pour établir le constat, faire tomber les numéros entre les mains des criminels, Billy pose ses mains sur les bras de Lolita pour l’éloigner, lui laisser de l’oxygène, un rien pouvant alimenter son champ de vision et briser la courbe de la panique.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [PRIDE] experience (bolita)   

 
[PRIDE] experience (bolita)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pride Of nation
» Soirée 2 ♣ Gay Pride
» soirée quatre ∞ gay pride
» Banderole Thiercelieux
» Les 100 plus beaux Solos de tout les temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ever true to Brown !  :: YOUR STORY ISN'T OVER :: RPS TOUJOURS EN COURS-
Sauter vers:  
LES TOP-SITES


CONTACTER LE STAFF