AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EVENT - MARCHE DES FIERTÉS

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Annette ThomasJE SUIS À PROVIDENCE
avatar
JE SUIS À PROVIDENCE
je suis à Providence depuis le : 22/02/2018 et j'ai rendu : 219
Voir le profil de l'utilisateur http://brownandprovidence.forumactif.com
MessageSujet: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Dim 3 Juin - 1:34




LOVE IS LOVE

event de juin

Les rues de Providence débordent de banderoles arc-en-ciel, les routes sont barrées dans le centre-ville, des drapeaux LGBTQ+ volent sur la devanture des commerces, on entend la basse des camions du défilé jusqu'aux portes du campus, mais les grilles sont fermées, les premiers jours de Juin donnent un nouveau souffle à la communauté à l'occasion de mois des Fiertés. Providence est connue pour être gay friendly.

Le goudron se couvre petit à petit de confettis multicolores, et chacun vit la marche à sa façon, certains se cachent, d'autres ont décidé de marcher main dans la main à la vue de tous. Le carnaval technicolor réveille la ville, et si tout le monde n'est pas au rendez vous derrière les banderoles dressées fièrement, beaucoup tentent d'écouter ce qui passe au travers des hauts-parleurs, de temps en temps le mégaphone grésille et fait se boucher des oreilles, mais depuis le début du mouvement LGBTQ+, les marches sont un élan de pacifisme qui animent les métropoles, et pendant un temps le rythme de Providence sera entrecoupé de messages de tolérance et de prévention.

Le défilé a lieu le long de la rivière, c'est à dire sur Canal Walk, près de l'école de design et d'arts de la scène, la sécurité est assurée par la mairie de Providence, des stands informatifs, musicaux et ludiques ont été installés par plusieurs associations dont la protection de l'enfance mais aussi la maison des jeunes de Providence.
On peut entendre une journaliste faire porter sa voix près du cortège, au milieu d'une foule très enthousiaste; "La marche des Fiertés réunit une communauté très importante ici à Providence, le Sénateur de Rhode Island s'est d'ailleurs exprimé sur le sujet, expliquant que donner sa place à la génération "queer" comme on l'appelle sur les réseaux était primordial. (...) Si nombreux sont ceux qui se réunissent dans un geste solidaire de paix, et d'acceptation, il est aussi question cette année encore de s'assurer que les membres de la communauté soient en sécurité, des autocollants aux slogans évocateurs sont distribués un peu partout, c'est aussi l'occasion pour les représentants des associations d'avoir davantage de visibilité, il s'agit donc d'un mois durant lequel vont s'enchaîner les rassemblements pro-LGBT, à Providence."




Lolita OsbornJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 26/04/2018 et j'ai rendu : 198
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Lun 4 Juin - 18:24

Marche des Fiertés ※※※ Lolita, elle avait ouvert les yeux ce matin et elle s’était dit qu’aujourd’hui était le grand jour. Cela faisait plusieurs semaines qu’elle se posait des questions, qu’elle essayait de changer. Des semaines de remises en questions, des semaines de confessions, des semaines de défis personnels. Reprendre contact avait été l’un d’eux, tout comme se rendre à la réunion des Queer and allies. Lolita, elle savait qu’elle ne ressentirait jamais ça avec un gars, ni avec quelqu’un d’autre qu’Al Shakir. Et maintenant, la blonde était là, au milieu des confettis, des rires, de la musique entraînante, elle avait l’impression pour une fois d’être à sa place au bon moment. Toute cette période sombre, cette période d’incertitude, de déni d’elle-même semblait mourir sous les pulsations de son coeur. Les couleurs sur ses joues l’intégraient dans la masse, les étoiles dans ses yeux s’affolèrent en croisant le regard de l’être aimée. A cet instant, Lolita, elle n’avait plus en tête les disputes, les reproches, les doutes, les hontes, à cet instant, elle n’avait que Jade dans son coeur. “Love Is Love”, “L’amour n’a pas de sexe”, tous ces slogans qui se bousculent, toutes ces personnes qui s’embrassent, elle sent ses jambes courir d’elles-même, elle sent sa main prendre la sienne pour que leurs regards se croisent. “Jade. Je t’aime.” qu’elle crie pour qu’elle l’entende, pour que le monde entier l’entende. Lolita, elle veut plus se cacher, Lolita, elle veut juste que montrer à la personne qu’elle aime qu’elle mérite toutes attentions du monde. “Je suis désolé d’être une sale conne, tu mérites qu’on te tienne la main en public, tu mérites qu’on te présente comme une “petite-amie” et pas juste comme une copine de longue date, tu mérites qu’on t’embrasse passionnément dans la rue et je te promets que je ferais tous les efforts du monde pour tu me pardonnes. Putain, Jade, j’ai jamais autant aimé quelqu’un ..”. Sa voix, elle perd pied, Lolita elle arrête pas de sourire même si elle sait que d’une minute à l’autre, elle va se mettre à pleurer parce que ça fait trop longtemps qu’elle garde tout ça dans son coeur. Ça déborde, ça dégouline, y’en a partout et la Osborn, elle en a marre de toujours faire comme si c’était normal. Elle laisse tout exploser, elle en rajoute et finalement, ses lèvres n’en peuvent plus, elles s’impatientent et rejoignent leurs jumelles dans un baiser passionnel.




(a) blue moon
@Jade Al Shakir
Jade al ShakirJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 06/05/2018 et j'ai rendu : 59
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Mar 5 Juin - 1:36

Marche des Fiertés ※※※ Exubérance implosant dans chaque coin de rue, couleurs défiant les principes de la mode, toute une communauté se regroupant pour se faire entendre. Visibilité. Principe. Amour. Joie. Euphorie. Chants scandés pour ne devenir qu’une seule et même voix dans cette foule en période de fête. Confettis et cotillons devenant accessoire de maître, incrustés dans une toison des ténèbres, motif complexe tressés pour n’être que cette femme et non cette enfant. Enfant laissant place à l’avenir, celui d’une nation qui l’avait laissé tomber aux dernières élections. Nation qui n’était que discrimination ou fantasme dégoûtant pour sa communauté. Femme qui jouait enfin son avenir, celle qui criait son amour pour ne pas se laisser marcher sur les pieds à nouveau. Principes conservateurs lui bouffant le myocarde, palpitant en miette après sa dernière histoire sérieuse. Elle s’effondre dans la masse, percutée de plein fouet par cet amour environnement, cette revendication si fière de chacun. Société les frappant de plein fouet, la génération la plus gay possible. Amour de toujours, myocarde détruit. Attaquée en plein jour, poignardée par son passé. Perles salées s’écrasant avec force contre son épiderme de bronze. Enfant du désert ne redevenant que cette gamine d’antan devant son premier amour. — Great. After all this time. After I finally tried to move on ? Obstacle à la parole, larmes ne devenant qu’une récurrence de sa faiblesse face aux baisers de l’enfant du soleil. La lune et le soleil. Éclipse majorée par le passé. Désir ardent de retomber aussi tendrement dans ses bras, oubliant tout le mal d’antan pour la sentir se lover contre elle en dormant. Rivalité de deux générations, secrets indignes de leur géniteurs. Sentiments chavirant à tribord, raison devenant maîtresse de ses actions, myocarde laissé en second plan. — I can’t Loli. You're right I deserve better and you’re not the one that get to be there for me anymore. Perles explosant contre le bitume, emportée par la foule, une nouvelle fois séparée de celle qui avait détenu une partie importante de son histoire. Enfant perdue dans la masse, vue impossible pour s’accrocher à la toison d’or, rejetant l’idée de se battre à contre-courant pour la retrouver. Résolue à scander aux côtés de la foule, iris chocolatés se voulant à l’affut de cette crinière de blé.

(a) blue moon
@Lolita Osborn
SaeHyun ParkJE SUIS À PROVIDENCE
avatar
JE SUIS À PROVIDENCE
je suis à Providence depuis le : 18/05/2018 et j'ai rendu : 79
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Mar 5 Juin - 18:40

Il faisait beau, il faisait chaud. Et c’était la gay pride. Sa première. En Corée les manifestations LGBT+ n’étaient pas bien vues, trop souvent annulées par crainte des dérapements qu’elles pouvaient engendrer chez les camps adverses. La question étant de déterminer s’il s’agissait de décisions dans le but de protéger les manifestants ou le signe d’une faiblesse politique face à la protestation des opposants.
 
Le jeune homme s’était alors jeté sur l’occasion pour participer à cette marche des fiertés. Et qu’est-ce qu’il semblait l’être ! Après s’être précipité vers le stand qui proposait de maquiller aux couleurs de la pride, il arborait désormais un sourire aussi beau que l’arc-en-ciel qui se déployait sur ses joues. 
 
Pourtant SaeHyun faisait partie de ceux qui ne se sentaient pas directement concernés par ces luttes de reconnaissance et égalité sociale et se gardait bien d’établir un quelconque avis dessus. Mimétisme lui venant de sa mère sans doute, qui ne se prononçait pas non plus sur le sujet bien qu’elle promouvait l’amour. Et si cette ancienne passivité semblait être une erreur, tout laissait penser qu’il se rattrapait aujourd’hui tant sa conviction paressait grande. Maintenant il agitait dans les airs une pancarte tenue à l’envers sur laquelle on pouvait deviner le merveilleux slogan "FREE THE NIPPLES", rédigé à la hâte dans l’excitation du moment. La phrase lui avait été soufflée par Max, l’ami de son cousin, le duo l’ayant rejoint plus tôt par le plus grand des hasards. Sans trop savoir ce que cela pouvait signifier le coréen avait gardé la proposition parce que ça sonnait bien.
 
Puis soudain le déclic. Un char rempli de moustachus en slip léopard passa juste à côté du groupe, diffusant une chanson bien connue : YMCA. Tellement entraînante qu’elle vous faisait danser sans même y penser, Sae ne résista pas et se dandina avec fureur, mimant la chorégraphie des gens devant lui. Le morceau de carton "FREE THE NIPPLE" voltigea dangereusement dans les airs dans un semblant de « C » avant de s’écraser sur la tête d’Oxlène.
 
- YMCA, s’égosilla le brun avant de se tourner vers son pauvre cousin
Oups désolé dude
 
Légèrement penaud, il lui fit un cœur à la coréenne du pouce et de l’index en reprenant sa dance improbable.
 
Saranghae cousin !
Adan Rogers-MorrisJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 08/04/2018 et j'ai rendu : 1119
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Mer 6 Juin - 0:14

Marche des Fiertés ※※※ Tu n’étais pas plus ouvert que les autres, pas plus fermé non plus. Tu étais cet innocent se cherchant dans une sexualité incomprise. Tu tentais parfois, d’expliquer à tes amis ce que tu ressentais. Certains t’évoquais une possible bisexualité. Mais ce n’était pas le cas. Tu n’avais été attiré dans ta vie que par une seule femme. Et non pas une femme, mais une voix, un cœur, des pensées. Elle n’avait de plus que ses yeux de biches et ses boucles tombantes. Et puis il y avait Leo. Que tu n’appréciais que pour son air remarquable. Aujourd’hui pourrait être un homme. Alors, d’un pas décidé tu avais pris la décision de rejoindre habitants et étudiants lors de cette marche de fiertés. Tu les trouvais beaux. A tendre leur amour et leur joie sans limite. Tu n’arrivais cependant pas à te mélanger à l’ambiance. Alors lorsque tu aperçus une sœur de confrérie, tu n’arrivas à t’empêcher de la rejoindre. « Jade ! Tu es là » tu t’écriais, saisissant par la même occasion son avant-bras. Un sourire qui se faisait plus large. Enfin tu n’étais plus seul dans une fête que tu n’arrivais à t’ambiancer. Ton étreinte dont la main descendait le long de la sienne. Un effleurement. « C’est joli les couleurs ici » tu levais le doigt en direction des joues de la blonde qui accompagnait la Goddard. Une politesse, rapidement évacué pour ne regarder que la rouge. Un sourire. Encore. L’esprit soulagé. L’esprit qui se détournait vers la pancarte qui venait de s’être écrasé sur le visage d’un autre Goddard. Les Park. Saehyun. Il était beau, avec ses yeux émerveillés. Tu l’observais. La foule se rapprochait. Vos corps par la même occasion. Tu étais bientôt plus très loin de celui que tu observais intrigué. Un murmure que tu lançais, une fois arrivé juste derrière son dos. « Dommage la danse était bien ». Ton souffle qui se propageait le long de son cou.

Maxence RomáoJE SUIS À PROVIDENCE
avatar
JE SUIS À PROVIDENCE
je suis à Providence depuis le : 16/04/2018 et j'ai rendu : 171
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Ven 8 Juin - 22:56

gay pride ※※※ le goudron défilait sous son skate. casquette vissée sur le crâne. pancarte à levée à deux bras au dessus de la tête. BISEXUALS ARE JUST CONFUSED BY YOUR IGNORANCE. max, il avait toujours assumé. aimer les hommes, les femmes. pourquoi se priver de la moitié de la planète. il n'avait jamais autant sourit de sa vie. voir le bonheur sur le visage des uns et des autres. les confettis multicolores se coincer dans leurs cheveux. les styles plus différents les uns des autres, qui ne choquaient personne et donnaient le bonheur à la foule entière. la fierté en voyant la pancarte de sae, et le slogan donné à la va vite. clin d'oeil discret à bae. pour la complicité, pour l'avoir à tes côtés. pour revendiquer ensemble l'égalité sociale et l'acceptation général de l'être humain.
et là. la chanson que tout le monde retient en tête. YMCA. alors max, il peut pas résister, et il suit le mouvement de sae. se mettant à danser ymca, au rythme de la foule. faisant attention à ne pas faire de mouvement trop brusque. la pancarte toujours à la main. et la chute faillit arriver. pas parce que la pancarte l'avait touché. parce que le fou rire prit l'avait fais partir en arrière. l'équilibre finit par revenir, et il attrapa la main d'oxlene, pour le tirer vers eux. un fin sourire éclatant sur les joues. « je te rattrapes, t'inquiètes. » une voix inconnue, résonna, et un signe de tête fut offert au goddard qu'il reconnu de loin. alors qu'il gardait la main de son oxygène dans la sienne. ne voulant plus la lâcher.

(a) blue moon


@saehyun park @oxlene bae park @adan rogers-morris
Oxlene Bae ParkJE SUIS À PROVIDENCE
avatar
JE SUIS À PROVIDENCE
je suis à Providence depuis le : 10/04/2018 et j'ai rendu : 564
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Sam 9 Juin - 0:12

marche des fiertés // ox & all







Avec d’un côté, ton cousin (@SaeHyun Park) qui semblait saisir la moindre occasion pour montrer son amour pour le continent américain et ton meilleur ami (@Maxence Romáo) qui avait simplement la bougeotte, tu savais pas trop où te caser. T’avais accepté par dépit, de toutes les manières, ils ne t’auraient jamais laissé tranquille si tu ne les avais pas suivi. Tu te retrouvais donc, entre les deux pancartes à scandales, avec des couleurs que Sae t’avait refilé sur les joues, à pas trop comprendre ce que tu foutais là. Après tout, ta sexualité, t’y avais jamais réfléchi, tu voyais pas le problème à être avec une fille, un mec, peu importe, tu t’en foutais, t’en avais jamais eut quelque chose à foutre, d’ailleurs. Trop d’agitation, trop de bruit, trop de couleurs, ça pétait partout, ça partait dans tous les sens, tu savais pas où regarder, tu savais pas quoi faire, tes pensées arrivaient pas à suivre, t’avais des confettis jusque dans ton crâne, tout se bouscule et c’est la pancarte qui finit dans ta sale gueule de bridé. “Putain, Sae” que tu lâches en soupirant, alors qu’il te couvre de heart-fingers comme une pucelle coréenne. Tu lèves les yeux au ciel, mais tu t’détends quand Max te prend la main, tu serres la sienne en retour. T’aimais bien, qu’on te soutienne comme ça. Les contacts physiques, à petite dose, ça te rassurait, ça te remettait dans le chemin. De loin, on aurait put croire des trucs, mais franchement, t’es loin d’imaginer les idées que les gens peuvent se faire, ça te passe au dessus. Tu t’étais déjà fait embrassé par un mec, deux peut être, tu sais plus trop pourquoi, ça t’avait pas dérangé, mais tu t’en souvenais pas pour autant. Tu voies @Adan Rogers-Morris qui sort de l’ombre pour parler à Sae, tu t’retournes vers Max, y’a du mouvement, y’a des gens. T’avais juste approché la tête pour que Clark t’entende et tu sais pas trop comment, ta bouche s’était retrouvée sur la sienne, t’avais juste senti le corps de quelqu’un se cogner contre ton dos. T’es resté deux secondes sans bouger, sans vraiment comprendre, puis t’as reculé la tête, t’as juste haussé les épaules. “Désolé, Clark.”. Pas plus de cérémonie, c’était qu’un baiser, après tout. Puis c’était le Bro, quitte à choisir, tu préférais largement embrasser Max qu’un mec dont tu te souviendrais pas. Tu pousses un soupir, un peu blasé. “Y’a trop d’monde, pas assez de Batman et surtout, pas assez de brume dans mon cerveau. Vous avez de la chance, j’ai terminé toutes les séries DC sur Netflix.” Y’en a pas des masses non plus, fallait le dire. Bon aller, Ox, arrêtes de te plaindre, c’est la marche des fiertés, la Gay-Pride, soit un peu plus joyeux. Ouais, non, te forces pas en fait, ça risque d’être bizarre.
Billy OsbornJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 05/04/2018 et j'ai rendu : 723
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Sam 9 Juin - 0:33

gay pride ※※※
Au milieu de la route elle s’arrête et les gens soufflent, puis très vite ils décident de rigoler, le goulot à la bouche, les mains nouées dans les dos. Billy elle a le sourire qui monte jusque le haut de ses joues alors qu’elle couvre ses pompes toutes blanches de couleurs, le pot de vernis manquant d’se renverser, elle dit bien fort « AH PARDON, EXCUSEZ-MOI », se glisse entre les corps moites, les mains en l’air, les visages bicolores, les perruques effilochées, les chorégraphies endiablées, elle exulte bientôt. Y a des têtes connues pas loin, mais elle prend un moment pour se préparer mentalement. Toujours à s’demander pourquoi on ne veut pas divorcer du monochrome, épouser les éclats de couleurs que pleure le ciel depuis le début, des confettis volent par dessus un char et Billy fait des cercles, elle a les paupières de la même couleur, et quelle couleur exactement? Est-ce-que ça compte vraiment?
Elle a tracé des cercles roses, bleus et violets sur ses bras pour Felix, elle accélère le pas, a bien envie de hurler mais elle ne sait pas trop quoi, et puis ça lui vient, quand elle est à deux pas de ceux qui forment son sillage, Ox et Max, Max et Ox, deux silhouettes qui ont du mal à se dissocier au milieu des lignes de soleil et d’ombre. « BATMAN ET SUPERMAN EN HAUT D'UN BEL ARBRE, DANS UNE CABANE EN TRAIN DE S’EMBRASSER! »
Furie qui s'élance et rebondit sur les épaules du justicier tout de noir vêtu avant de faire éclater un baiser sur sa bouche trop bavarde, Billy saisit l'acolyte de Bruce Wayne en attrapant son visage à deux mains, grand sourire qui se dévoile, immense, elle embrasse Maxence et laisse sur ses joues des bouts d'arc-en-ciel.

(a) blue moon

@Oxlene Bae Park @Maxence Romáo
Lolita OsbornJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 26/04/2018 et j'ai rendu : 198
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Sam 9 Juin - 1:23

Marche des Fiertés ※※※ C’est comme si tout était devenu silencieux juste pour entendre le coeur de Lolita se briser en mille morceaux. Le sol se dérobe sous ses pieds, ses jambes qui semblaient si fortes il y a encore quelques minutes, ont du mal à tenir sous la douleur du coeur dévasté. Le sanglot est bloqué dans sa gorge, les larmes ne coulent pas, elles s’y refusent. La blonde cherche la véritable réponse dans les yeux de sa promise qui s’entête à la fuir. Pourtant, l’amour, ça ne devrait pas être aussi compliqué, Lolita, elle savait que Jade avait encore le coeur aussi plein que le sien. C’était impossible, inenvisageable que cette histoire se termine de cette manière. “Jade, a-attends .. Jade !”. La foule la bouscule, sa main s’accroche fermement au bras de l’égyptienne, larmes qui flirtent avec ses muqueuses, l’enfant en rougit presque de honte. “Jade … Je t’en prie .. Laisses-moi une dernière chance, laisses-nous une chance, je-”. Le bruit de la musique l’interrompt, l’arrivée du rouge la bloque. Elle le regarde dans les yeux et reconnaît l’ami de Philéas, ce pénétrator. La blonde scrute les mains masculines sur les bras fins de la brune, répond au compliment par un sourire à peine forcé. Cette coupure était peut être signe que la conversation ne pouvait décemment pas se tenir à cet endroit. Elle s’approche une dernière fois de Jade, pour lui adresser quelques mots au creux de l’oreille. “Je t’en supplie, Jade. Réfléchis-y.”. Un dernier regard luisant de larmes, un faible rictus, un baiser innocent sur le coin de la joue et les mèches de blés s’éloignent en laissant traîner ses yeux à plusieurs reprises sur la princesse du désert. Une fois éloignée, la Osborn ne peut retenir ses larmes, les dessins sur ses joues ne ressemblant plus qu’à une traînée de boue colorée. Cette marche des fiertés n’avait plus rien de joyeux, plus rien d’exceptionnel. Elle n’en garderait qu’un goût amer, des morceaux de coeurs fracassé, des mots tranchants coincés dans l’échine. A moins qu’elle ne croise un proche, qui que ce soit, Lolita parviendrait peut être à quitter la la fosse pour aller tremper son oreiller. Que dirait les gens en la voyant quitter un événement de ce genre ? Peu importe. Lolita, elle n’avait plus personne en tête, mise à part Jade. L’échec n’était pas une finalité pour la Osborn, les blessures seraient guéries avant même de poser les armes. La Al Shakir ne se débarrasserait pas d’elle aussi facilement. Ce n’était qu’une question de temps.



(a) blue moon
@Jade Al Shakir
SaeHyun ParkJE SUIS À PROVIDENCE
avatar
JE SUIS À PROVIDENCE
je suis à Providence depuis le : 18/05/2018 et j'ai rendu : 79
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Sam 9 Juin - 23:26

Suite à l’agression de son cousin par la méchante pancarte, le coréen était rapidement passé à autre chose. Enfin, sans trop le montrer, pudeur à son égard oblige. D’ailleurs ses petits déhanchés n’avaient plus la splendeur d’un YMCA digne de ce nom. A la limite ils pouvaient évoquer ceux d’une danseuse hawaïenne en plastique que l’on place sur le tableau de bord d’une voiture. Rien de bien fameux en tout cas, avis partagé par un nouvel arrivant dont les mots lui chatouillèrent la nuque.

- Hm ? Oh, Adan !

Il lui offrit un grand sourire, ravi. Vice président de sa confrérie, le plus âgé avait su l’accueillir avec chaleur et pour ça il l’en remerciait. Depuis les deux amis s’étaient beaucoup rapprochés, le plus grand veillant sur le plus jeune, notamment en calmant le jeu lorsque ce-dernier souhaitait faire la fête un peu trop souvent. Et Sae l’écoutait. Sinon Adan lui lançait des regards bizarres lorsqu’ils se croisaient à ladite soirée prohibée.

- Toi aussi tu préférais le YMCA ?

La marche aurait pu continuer sans plus d’incidents notables. Mais c’était sans compter le destin qui s’acharnait sur l’infortuné Oxlène par le biais de sa propre famille, horreur. Sans mentir, s’il avait pu éviter de trébucher sur le bout d’un drapeau multicolore qui traînait par terre et ainsi ne pas lui rentrer dedans, il l’aurait fait ! Enfin les choses étaient ainsi, et le malheureux touriste bouscula son encore plus malheureux cousin qui partit bécoter son heureux ami.
Après une rapide introspection sur ses agissements fortuits, SaeHyun en vint à la conclusion suivante. Grâce à lui les deux meilleurs amis avaient pu s’échanger un rapide kissu. N’était-ce pas merveilleux de tenter toutes sortes de choses ? Finalement plutôt content d’avoir permis pareil coup du destin, il se permit un délicat selfie duquel figurait, en guise de background le « Mox ».

Mais ce n’était pas tout ! Bizarrement cela déclencha une réaction en chaîne chez tous les couples alentours qui se donnèrent le mot pour s’embrasser chacun leur tour. Bientôt ne restèrent qu’Adan et SaeHyun, les bras ballants, spectateurs de cette vague incongrue. Etait-ce une sorte de ola mais version pride ? Idiot et un peu trop crédule, l’américain d’adoption croyant bien faire fit alors quelque chose d’inattendu. Ses mains se plaquèrent sur les joues de son comparse puis il s’élança vers lui, lèvres en avant, accomplissant un baiser que personne n’avait pu prévoir. Pas même lui.

- AMERICA, hurla-t-il ensuite au ciel, au monde entier ? d’un ton victorieux

Evidemment curieux de voir si son initiative avait étonné Adan, il se tourna vers lui avec un grand sourire, satisfait d’intégrer aussi bien les coutumes d’ici. Allait-il le féliciter pour ça ?

- Comment j’étais ? Comme un vrai américain ?

Ses questions auraient pu se chevaucher encore histoire qu’on gonfle un peu son égo de touriste, mais un énergumène débarqua pour attaquer le duo. Du coup notre bon samaritain l’attaqua en retour en lui lançant dessus des confettis, récupérés à la va-vite sur sa propre épaule. Réalisant qu’il s’agissait de la présidente de leur confrérie il écarquilla les yeux puis arrêta de chercher d’autres projectiles menaçants à lui envoyer. Sans jamais lui avoir trop parlé, contrairement à son Adan, le coréen la connaissait seulement de vue.

- Oh, salut ! lui lança-t-il alors, l'air de rien

Si oublier ses actions dans la seconde qui précédait et se comporter comme si rien ne s'était passé était un pouvoir magique, alors il serait Gandalf.


Maxence RomáoJE SUIS À PROVIDENCE
avatar
JE SUIS À PROVIDENCE
je suis à Providence depuis le : 16/04/2018 et j'ai rendu : 171
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Dim 10 Juin - 23:01

gay pride ※※※ l'inconnu, c'était adan. le deuxième vice président. max, il lui fait un highfive avec un grand sourire sur le visage. puis, il y a une tornade qui passe. le genre d'incompréhension qui mène aux accidents rapides et innocents. innocent pour qui, cela dit ? une bousculade, et des lèvres qui se rencontrent. l'oxygène s'empare du corps de max. redonne vie à ses cellules périssables. remet son palpitant en place sans lui faire louper de battements. billy fit vibrer ses cordes vocales, alors que max se remettait encore de ce qu'il n'avait jamais éprouvé avant. billy lui donna l'occasion d'expérimenter. quand elle planta ses lèvres sur celles de batman puis sur les siennes. il n'y avait eu que cette joie immense de la voir de si bonne humeur. aucun problème de cœur, aucun emballement dans les veines. « y a assez de batman. mais est-ce qu'il y a assez de superman ? » il eu un doute. si ses pensées voyageaient à la vitesse de la lumière, il aurait pris un décision rationnelle. mais la rationalité avait quitté le corps de max pour se réfugier dans les arcs en ciel alentours. il ne fit plus attention à rien. seulement son instinct qui guidait ses mots. il ne vit pas adan et sae s'embrasser. ni le drama qui opposait une blonde et une brune quelques mètres plus loin. « faut qu'on parle. » l'air le plus sérieux de sa vie sur le visage. il descend de son skate, se plante en face de lui. oxlene. en plein milieu de la foule. sans faire attention au reste. le monde devient flou, il ne reste qu'ox(ygène) qui reste dans un halo de netteté. « bae, t'sais que j'suis bi, et que je l'assume totalement. et depuis qu'on s'est retrouvé, faut que je t'avoue que c'pas comme avant. pas en mal hein, c'est juste que ... y a mon cœur qui bat un peu plus vite quand j'arrive à te faire sourire, et sortir de ta batcave. et j'ai plus ressenti de chose dans ce baiser en quelques secondes, que dans tous mes baisers réunis ... des choses qui sont pas de l'amitié. qui sont plus que de l'amitié ... tu vois ?» il a peur. max a peur. de la peur qui vous retourne l'estomac, avant d'attraper le visage de park entre ses mains. et délicatement venir rencontrer ses lèvres. une nouvelle fois.
(a) blue moon


@saehyun park @oxlene bae park @adan rogers-morris
Oxlene Bae ParkJE SUIS À PROVIDENCE
avatar
JE SUIS À PROVIDENCE
je suis à Providence depuis le : 10/04/2018 et j'ai rendu : 564
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Lun 11 Juin - 0:31

marche des fiertés // ox & all







T’es le genre de gars à pas remarquer tout un tas de choses. Toutes les filles qui craquaient sur toi au lycée, qui t’avaient lancé dix milles signaux sans que tu bouges jamais ton cul une fois. Tous les mecs qui avaient cherché à savoir si t’étais hétéro, bi, gay, quelque chose et qui s’étaient ravisé en voyant que t’étais plus préoccupé par ta prochaine couleur de cheveux que leurs queues. Les liens que tu pouvais avoir avec les gens, ils s’expliquaient pas, t’avais pas besoin de poser des mots sur tes sentiments, c’est un truc qui se faisait tout seul. T’es un peu perdu dans ce bain d’affection, les bouches qui se lient entre elles, tes lèvres capturées par Billy qui arrive en criant, t’as même pas le temps de finir ta phrase. Trop de contact, trop de bruit, trop de couleur, ça part dans tous les sens, t’arrives pas à réfléchir, tu voies tout au ralenti, tu comprends pas, tu te masses la tempe. “Y’a qu’un seul superman pour moi, c’est comme ça.” Que tu dis, sans vraiment réfléchir. Ton Kent, ton héros, il avait une place importante pour toi, tu le lâches pas, t’y arrives pas. Ça se mélange, ça pulse, tu comprends pas, la voix de Max tourne au ralenti. T’avais fait une bêtise ? Il avait pas l’air comme d’habitude, superman, ça te fait peur. T’as le coeur qui panique, t’arrives pas à te concentrer, tu comprends un terme sur deux, Max, il a le même visage que le jour où il est partit et toi, ça te perturbe. Ça parle d’amour, ça parle de sentiments, et Nyla qui n’est pas là, t’as peur, tu paniques, tu sais pas quoi faire, t’as le souffle qui se coupe, t’as chaud, c’est le gros bordel. “Plus que de l’amitié, j’comprend pas, y’a du bruit, je … Sun, elle est où, je comprend rien …” Ta voix se barre, ta voix meurt, tu marmones, tes yeux vont dans tous les sens. Trop de bruits, trop de gens, trop de choses, puis ton cerveau se met en veille quand on te vole un nouveau baiser. Max, il a cette chaleur étrange, cette chaleur rassurante quand il t’embrasse. Sensation qui parcourt ton corps, qui fait surchauffer ta tête, t’es si faible, comme gars. Tes membres répondent plus, tes jambes te lâchent, ça bouillonne dans ton crâne. T’as jamais eut une santé de fer, tu te sens partir, ton esprit s’envole, c’était trop à gérer, tu tombes dans les bras de Max en même temps que ceux de l’inconscience et la dernière pensée qui traverse ton esprit éveillé, c’est de savoir où est passée @Nyla Park.
Adan Rogers-MorrisJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 08/04/2018 et j'ai rendu : 1119
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Lun 11 Juin - 14:39

Marche des Fiertés ※※※ Elle était arrivée. Les rumeurs qui avaient vite courues. Elle était arrivée dans la vie de l'écossais, aussi vite qu’il était revenu dans la tienne. Elle s’était accrochée aussi vite qu’il était parti. Parfois tu te demandais si ça avait un lien avec elle. Tu ne cherchais pas à lui sourire, les yeux rivés sur la nouvelle arrivante, beaucoup trop en joie selon toi. Mais Max te coupa dans tes élans de haine et de frustration. Des mains qui se frappaient l’une contre l’autre. Une équipe Goddard instable, où l’on ne comprenait pas comment un tel trio avait pu être réunifié. Si tu avais observé pendant quelques secondes le rapprochement entre ce dernier et son ami, tu ne t’attardas davantage. L’essentiel était devant toi. Le garçon qui se retrouvait, heureux de vivre un évènement pareil. Peut-être étais-tu venu juste pour admirer son sourire. Le plaisir qui se lisait dans ses yeux, dans ses réactions. Il suivait les élans de folie éternelle sans rationalité aucune. Et peut-être était-ce ça que tu aimais chez lui. Une vitalité inattendue. Tu continuais alors de suivre ses mouvements de tes paupières colorées arc-en-ciel, de suivre ses lèvres qui rejoignirent les tiennes dans un rapprochement perplexe. Tu restais statistique, les bras ballants à observer Sae heureux d’avoir accompli un acte semblable aux autres. Mais les autres, ils sont amoureux que tu te disais. A part Billy. Tu n’osais répondre sur le coup, les paupières roses et violettes qui frémissaient. « Tous... tous les américains ne font pas ça… » tu commençais, ne sachant que trop répondre. La foule avançait. Sae qui restait devant toi, ton corps qui marchait aux pas des autres. Vos corps qui étaient désormais collés l’un contre l’autre. Quelques secondes. Et l’instant te prit, à l’effigie de tous les autres. Un deuxième baiser. Plus intense. Tes mains qui vinrent se blottir sur ses joues peintures. « Par contre être embrassé par un américain... c’est une étape ». Et t’aurais aimé, pour une raison que tu ignorais, rester près de lui. Sa joie qui te faisait comprendre que tu avais ta place. Tu ne savais peut-être pas vraiment ce que tu ressentais, où tu en étais. Leo. Ilse. Leo. Sae. Ilse. Billy. Sae. Tu cherchais à comprendre ton coeur, tes pulsions, ta sexualité. Mais tes questionnements ne durèrent pas. « Sae, ton cousin » que tu crias soudainement lorsque tu entendis le corps tomber dans les bras de l’ami. Un regard effaré, la main qui s’accrochait à celle du Goddard, par peur.

Nyla ParkJE SUIS À PROVIDENCE
avatar
JE SUIS À PROVIDENCE
je suis à Providence depuis le : 16/05/2018 et j'ai rendu : 94
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Lun 11 Juin - 15:07

Marche des Fiertés ※※※ Les cris, la musique, les corps qui s’entrechoquent avec passion. Nyla un peu perdu qui se demande si elle a bien fait de venir avant de se reprendre. Son passé qui la hante encore souvent, refoulant sa bisexualité la majorité du temps, glaçant son cœur brisé. Cicatrices qui s’ouvrent parfois pour laisser échapper la peine qui la surprend encore après tout ce temps. Elle a fait l’effort de se maquiller un peu pour l’occasion, pour retrouver sa meilleure amie et essayer de s’amuser, de se réconcilier peu à peu avec sa sexualité non assumée. Jade, qu’elle voit de loin et la personne l’accompagnant lui glace presque le sang. Jade c’est son miroir en moins brisé, c’est la personne qui peut la comprendre totalement sans la juger. Nyla avance et son incompréhension s’intensifie alors qu’elle les voit, les larmes dévalant les visages, les cris surement déchirants qu’elle n’entend pas vraiment sous le bruit. Son cœur s’arrête quelques secondes alors qu’elle aperçoit Adan. Ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas revu son ancien colocataire, depuis ce fameux jour qui restera gravé dans sa mémoire. Tristesse qui la prend aux tripes, yeux humides alors que tout n’est que fête et célébration. Elle fait tâche parmi tous ces gens heureux. Seule qu’elle se sent alors qu’elle est entourée comme jamais auparavant. Mais elle n’est pas la seule, Adan part alors ses jambes fonctionnent de nouveau, retrouvant sa brune. « Jade ! » Sa main rencontre la sienne alors que la Goddard regarde Lolita partir. L’inquiétude se lit sur son visage et ses bras entourent le corps de sa meilleure amie dans une étreinte chaleureuse. « Je suis désolée j’aurais dû venir plus tôt… » ses yeux parcours la foule à la recherche d’autres visages connus, avant de retrouver Adan en compagnie de son cousin. Les yeux qui s’écarquillent en les voyant s’embrasser. Une fois. Puis deux. Elle comprend pas. elle tourne son visage pour voir Max embrassant son frère, puis Billy embrassant les deux autres. L’impression qu’elle va exploser sous toutes ces images choquantes, ça lui monte à la tête, mais elle garde les pieds sur terre. C’est qu’un rêve, ou un cauchemar, ou un peu des deux. Et soudain elle voit Ox tomber. Son étoile qui s’effondre, comme son monde à cet instant. « OXLENE ! » Son cri attire les regards surpris, mais Nyla s’en moque. Elle se détache de Jade, son esprit affolé, son cœur sur le point de lâcher. Elle prend son étoile, les larmes dévalant ses joues de poupée, ses épaules qui tressautent, ses mains qui tremblent. Irrationnelle en cet instant, elle a l’impression de le perdre comme elle a failli se perdre des années plus tôt. « O-ox, répond-moi. Réveille-toi, je t’en prie. » le corps de son frère trop lourd pour elle, sans s’en rendre vraiment compte on l’aide à le déplacer dans un endroit plus calme. Le regard terrorisé, la grande sœur redevenant une petite sœur perdue et paniquée sans son étoile, son pilier principal. Elle jette un regard plein de reproche à Max, parce que c’est sans doute lui, ça peut être que lui. « Qu’est-ce que t’as fait à mon frère. » murmure sanglant, les yeux en quête de vengeance malgré les larmes qui n’arrêtaient pas de couler elle s'approche, prête à l'étriper. Plus personne ne touchera à son frère. Plus jamais.

Billy OsbornJE SUIS À SINGAPOUR
avatar
JE SUIS À SINGAPOUR
je suis à Providence depuis le : 05/04/2018 et j'ai rendu : 723
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    Lun 11 Juin - 18:40

Marche des Fiertés ※※※  Tourbillon affectueux, les drapeaux finissant par étrangler la foule dans des étreintes multipliées, condensé de multicolore pour faire taire les pensées, Love is love, on voudrait tous répéter mais, entre les banderoles qui volent et recouvrent les visages, Billy elle n’a que ses joues moyennement chaudes d’avoir réveillé les coeurs endormis de ses acolytes pour la tenir bien droite, et si elle veut leur tenir la main et avancer dans le brouhaha final, elle ne peut pas, pas encore, parce que de fil en aiguille, les poitrines semblent se délier et c’est une magie bien trop humaine qui s’applique à ces journées. 
Alors Billy elle reste là, les deux jambes clouées au sol et les gens les évitent comme si ils étaient des poteaux parce que leurs voix les portent bien plus que tout le reste, les chars s’éloignent devant, Billy pose ses lunettes sur le bout de son nez, sentant bien que la situation prend une tournure en dégradé, elle n’écoute pas, Maxence et Oxlene dans un portrait isolé, le corps de la rouge pris d’un spasme quand le coréen ballotte à droite à gauche, bateau en perdition, elle saisit les bras de Superman pour faire béquille. C'était sans compter la tempête rouge qui les bouscule pour atteindre Batman. « J’te tiens. »
Billy fait glisser son sac le long de son bras, c’est limite si elle l’ouvre pas avec les dents pour en sortir une bouteille d’eau. « Là, Sun, attrape! C'est bon, c'est bon il fait une petite crise, ça va. Il fait chaud, c'est tout. Ok? » Elle tend l’objet avec insistance, Billy elle a bien senti la fumée sous les toits mais elle ira chercher l’extincteur s’il faut.

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: EVENT - MARCHE DES FIERTÉS    

 
EVENT - MARCHE DES FIERTÉS
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Haiti en Marche: Haiti et neo-liberalisme
» Haiti en Marche - Présidentielles 2010: sont-ce les premières escarmouches?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ever true to Brown !  :: YOUR STORY ISN'T OVER :: RPS TOUJOURS EN COURS-
Sauter vers:  
LES TOP-SITES


CONTACTER LE STAFF